Créer un site web de location saisonnière : choisir le bon nom de domaine

choisir un bon nom de domaineIl y a un tas d’éléments essentiels à un bon site de location saisonnière.

Mais le premier, c’est toujours un bon nom de domaine.

À la fin de cet article, vous saurez comment choisir un nom de domaine pour votre site de location saisonnière.

Car peut-être que vous souhaitez acquérir votre indépendance et développer votre activité de loueur en saisonnier sur le long terme.

Et pour cela, vous avez pris conscience qu’un des leviers les plus puissants, c’est de construire son propre site web de location de vacances.

La première chose à faire :

La première chose à faire quand on crée un site web, c’est de réserver un nom de domaine.

Ne tombez pas dans le piège de vouloir vous contenter d’un site gratuit tel que les sites en .free ou blogspot.

Car d’une, ça ne fait pas pro.

De deux, il est plus difficile de référencer des sites dont le nom de domaine est gratuit.

Plus important encore : vous n’êtes pas propriétaire du site. Un nom de domaine gratuit est un nom de domaine qui ne vous appartient pas.

C’est la raison pour laquelle vous devez réserver un vrai nom de domaine pour votre site web.

Et rassurez-vous : ça ne coûte quasiment rien. À peine 10 euros par an.

L’erreur à ne pas commettre quand vous choisissez un nom de domaine pour votre site

Quand ils créent leur site web, beaucoup de débutants se plantent dès le choix du nom de domaine.

Trop souvent je vois des noms de domaine peu compréhensibles ou trop longs. Le problème avec ces noms de domaine, c’est que les moteurs de recherche ont des difficultés à les reconnaître.

Les sites qui ont de tels noms de domaine sont donc moins bien référencés. Et donc ils sont moins visibles dans les moteurs de recherche. Or c’est une des sources de trafic les plus importantes. Bien référencer votre site web est essentiel pour vous assurer une bonne visibilité sur le web.

Comment choisir son nom de domaine ?

Vous l’avez compris : un nom de domaine court et compréhensible est de mise.

La clé, c’est d’y faire figurer un mot clé sur lequel vous souhaitez vous positionner.

Et pour ce faire, il faut d’abord savoir sur quel mot clé vous positionner. Et pour cela, vous allez utiliser l’outil de planification de mots clés de Google Adwords.

Cet outil vous permet de trouver, pour une liste de mots clés donnée, les volumes de recherches mensuels relatifs à chaque mot clé. C’est-à-dire le nombre de fois que ces mots clés sont tapés dans Google chaque mois.

location gite google adwords

Identifier un mot clé qui présente un ratio « Volume de recherche »/ »Compétition » intéressant

Votre objectif est d’identifier un mot clé qui présente un bon ratio « Volume de recherche »/ »Compétition ».

La compétition correspond au nombre de sites présents sur la recherche du mot clé dans Google.

Par exemple, si vous souhaitez louer un gîte à Saint-Malo en Bretagne, vous préférerez choisir le nom de domaine gite-saint-malo.com plutôt que gite-bretagne.com. Car il sera plus difficile de vous positionner sur le mot clé « gîte bretagne », car plus de sites sont présents sur cette requête de recherche.

Et même si moins de personnes recherchent le mot clé « gite saint malo » dans Google, ces personnes constituent un trafic plus ciblé et plus intéressé par votre location.

Une fois que vous avez identifié une série de mots clés pertinents pour votre nom de domaine, rendez-vous sur http://www.idweb.fr/nom-de-domaine-disponibilite/ afin d’en tester la disponibilité. Et limitez-vous aux extension en .com.

tester la disponibilité du nom de domaine

Faut-il séparer les mots par des tirets ?

Pas spécialement. Mais pour un nom de domaine qui comporte plus de deux mots, je vous conseille de ne pas mettre de tirets (et donc d’opter pour un nom de domaine tout attaché).

Si le nom de domaine qui vous intéresse est disponible, c’est banco.

Il vous reste à souscrire à un hébergeur et à le réserver via celui-ci (c’est le plus simple).

Le must quand vous choisissez un nom de domaine, c’est que celui-ci corresponde exactement à une recherche faite régulièrement par une cible d’internautes qui vous intéresse. Ça peut vous permettre de démarrer plus rapidement et de partir avec une longueur d’avance.

15 astuces pour avoir plus de locataires, sans dépenser plus :

Pour aller encore plus loin, je vous ai préparé un guide pratique qui contient 15 astuces concrètes à appliquer dès aujourd'hui pour générer plus de réservations :

Ces astuces simples vous permettront d'avoir plus de locataires, sans dépenser plus d'argent dans les sites d'annonce ou dans la publicité Google :

faire de la location saisonnière

Ce que vous allez aussi découvrir dans ce guide pratique :

Quand répondre aux emails des futurs vacanciers qui semblent intéressés par votre location de vacances (ça peut faire toute la différence entre les autres propriétaires et vous)… - page 6

Le moyen le plus simple d'augmenter les clics sur votre annonce, sans dépenser plus- page 11

Comment faire rêver les gens qui tombent sur votre annonce (ce n'est pas compliqué, il faut juste connaître 2-3 trucs)… - page 16

Le moyen le plus efficace de prendre une longueur d'avance sur vos concurrents et de pérenniser votre activité de loueurs en saisonnier sur le long terme - page 23

3 façons d'afficher des tarifs plus élevés tout en louant autant (voire plus)… - page 28

L'erreur qui peut tout gâcher lorsque vous répondez par email à un locataire potentiel - page 35

4 astuces de copywriter pour donner envie aux internautes de lire l'intégralité de votre annonce (pendant qu'ils seront réticents à parcourir les annonces de vos concurrents)… - page 43

Vous avez maintenant entre les mains tout ce qu'il faut pour générer plus de réservations sans dilapider votre argent dans des choses qui n'apportent pas de résultats.

Et si vous utilisez une ou plusieurs des astuces du guide pratique, vous sortirez clairement du lot !

Accès direct

À vous maintenant de passer à l'action !


Axel

Top