20 articles que tout loueur en saisonnier devrait avoir sur son blog

blog de location saisonnièreÀ la fin de cet article, vous saurez comment générer en un temps record une vingtaine d’articles de blog à poster sur le site de votre location saisonnière.

Mais attention, je ne parle pas de n’importe quels articles…

Ces articles seront intéressants, captivants.

Ils vous permettront de véhiculer de l’expertise et de la crédibilité.

Et par conséquent vous aideront à générer plus de réservations grâce à votre site web personnel.

Les locataires potentiels qui tomberont sur l’un de ces articles auront bien plus de chances d’effectuer une réservation chez vous.

Mais ce n’est pas tout…

Vous pourrez aussi vous servir de ces articles pour promouvoir votre site sur les réseaux sociaux, forums, blogs de la région… En les partageant avec des personnes qui y prêteront un grand intérêt.

L’information fait vendre

Il n’est plus à prouver que les propriétaires qui sont de bons conseils génèrent plus de réservations.

Alors pourquoi ne pas utiliser votre expertise dans le but de générer davantage de réservations ?

Pourquoi ne pas partager des informations utiles aux vacanciers et qui vous permettraient de développer de manière efficace votre activité de loueur en saisonnier ?

Vous pensez peut-être que vous n’êtes pas assez à l’aise à l’écrit pour écrire des articles captivants… ?

Ou peut-être pensez-vous ne pas avoir assez d’informations intéressantes à partager… ?

Ou encore que vous n’avez pas le temps de vous prendre la tête à écrire des articles pour votre site de location de vacances… ?

Vous n’êtes pas tout seul. La plupart des loueurs en saisonniers sont dans ce cas.

Mais heureusement pour vous, il existe un moyen de créer des articles intéressants de manière rapide, et sans avoir besoin de creuser pour trouver des infos. Car ces informations, vous les connaissez déjà.

Inspirez-vous des questions qui reviennent souvent

Vous avez forcément observé des questions qui reviennent sans cesse de la part des vacanciers.

Peut-être même que vous avez créé une section FAQ (Foire Aux Questions) sur votre site de location de vacances.

Et vous savez quoi ? Ce sont ces questions que vous allez utiliser pour écrire vos articles !

foire aux questions vacanciers

Quelles sont les questions qui reviennent souvent ?

Posez-vous à une table avec votre famille, et listez les 20 questions les plus souvent posées par les vacanciers / locataires potentiels sur votre région.

Répondez à une question par jour

Chaque jour, écrivez un article de 300-400 mots pour répondre à une des questions que vous avez listées.

Prenez le temps de répondre à chaque question de manière complète, sans omettre de détails.

Et soyez régulier. Ne vous arrêtez pas avant d’avoir terminé les 20 articles.

Si vous vous y prenez sérieusement, vous aurez terminé en moins d’un mois (en 20 jours plus exactement).

Créez des titres irrésistibles

Pour chacun de vos articles, prenez le temps de trouver un titre irrésistible, qui suscite la curiosité et qui donne envie de cliquer pour en savoir plus.

Prenons un exemple : vous êtes propriétaire d’un gîte dans la région de Quimper.

Vous remarquez qu’on vous pose souvent la question : « Quels restaurants recommandez-vous à Quimper ? ». Vous écrirez alors un article dont le titre est : « 8 restaurants incontournables à Quimper » ou encore « Les 8 restaurants de Quimper à ne pas manquer ».

Pour la question « Quelles plages nous conseillez-vous dans le coin ? », vous écrirez un article « 5 plages du Finistère à couper le souffle » ou « Les plus belles plages du Finistère ».

Pour la question « Quelles activités peut-on faire dans la région ? », vous écrirez un article « 5 activités insolites près de Quimper » ou « 5 activités près de Quimper qui vont rendre vos vacances inoubliables ».

Etc…

La FAQ comme source d’inspiration

Quand vous utilisez la FAQ pour créer des articles, vous pouvez être sûr que vous allez créer des articles qui vont toucher les internautes.

Car vous savez que ce sont des questions qui reviennent souvent, et donc que ce sont des questions qui intéressent vos visiteurs.

Par la simple lecture de vos articles, de nombreux internautes auront envie de venir visiter la région. Car vous aurez suscité leur intérêt. Vous leur aurez mis l’eau à la bouche.

Prenez le temps de rédiger ces articles captivants et vous constaterez les résultats.

Et si vous manquez de temps, vous pouvez toujours en faire un tous les deux jours, ou encore un tous les trois jours. Le principal, c’est que vous soyez régulier.

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top