Comment louer son appartement : le plan en 5 étapes pour bien louer

comment louer son appartementComment louer son appartement rapidement et correctement ?

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir comment louer votre appartement de manière simple, avec un plan en 5 étapes.

Vous devez avoir ce plan en tête car il se trouve que la plupart des propriétaires qui se lancent dans la location meublée (ou vide) commettent des erreurs

Et perdent parfois beaucoup de temps quand ils mettent en place une stratégie de location d’appartement.

Vous êtes propriétaire d’un appartement que vous désirez mettre en location ? Vous avez investi dans un bien immobilier de qualité et souhaitez rentabiliser au plus vite votre investissement locatif ?

Vous avez rénové et préparé votre appartement pour faire face à une concurrence ardue mais vous ne savez pas par où commencer pour le louer de manière efficace ?

Au début, ça peut sembler difficile. Car il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte. On ne sait pas toujours par où commencer.

Pour vous faciliter les choses, j’ai réalisé un plan en 5 étapes simples qui permet à tout propriétaire de louer son appartement sans se prendre la tête sur des choses sans importance. C’est parti :

1. Louer son appartement meublé ? Louer vide ? Louer son appartement en saisonnier ?

La première question que vous devez vous poser quand vous projeter de faire de la location, c’est celle-ci : quelle type de location j’envisage ? Location vide ou location meublée ? Et si meublée, location meublée classique ou location saisonnière ?

Pour répondre à cette question, vous devez étudier la demande de la zone géographique où se situe votre appartement :

Les locataires restent-ils longtemps ? L’endroit est-il un endroit touristique qui accueillent chaque année de nombreux touristes ? Si la réponse à cette question est oui, il est bien évident que vous devrez opter pour une location saisonnière. Ce type de location s’adresse au propriétaire qui veut louer son appartement courte durée.

Si c’est une région étudiante, vous opterez pour une location meublée classique ou bien une location vide. L’avantage d’une location meublée est que la demande va croissante, et que vous pouvez justifier des tarifs plus élevés.

2. S’assurer de l’état du logement

Bien évidemment, vous devez veiller à respecter les consignes de décence imposées par la loi. Et donc veiller à ce bien votre bien immobilier constitue un logement décent.

Ensuite, vous devez vous procurer les diagnostics immobiliers (diagnostics de performance énergétique, état des risques naturels et technologiques, PPR et constat de risque d’exposition au plomb). Et mesurer de manière exacte la superficie habitable, sans oublier la loi Carrez : ne compter en surface habitable que la surface dont la hauteur sous plafond n’est pas en deçà de 1m80.

3. Fixer le montant du loyer

Comment fixer un tarif à la fois avantageux pour votre porte feuille et qui attire des locataires ? Pour cela, vous allez d’abord devoir étudier les tarifs de la concurrence afin de ne pas être en total décalage avec le marché local.

Généralement, le prix dépend de nombreux paramètres tels que :

  • La situation géographique du bien (un appartement situé en centre ville se louera plus cher qu’un appart excentré)
  • La surface habitable
  • La qualité du mobilier (si vous louez en meublé)
  • L’équipement…

Tout est bon pour justifier un tarif relativement élevé, alors ne laissez rien au hasard (machine à laver, four, chaîne Hi-Fi, TV écran plat…)

comment faire une location

Passer par une agence ou tout faire soi-même ?

Tout dépend de votre style de vie et de vos objectifs :

Si vous avez le temps et que vous voulez réellement tirer des profits intéressants de votre location, il est préférable de louer votre appartement sans agence.

Si vous préférez qu’un tiers se charge de gérer votre bien, il est mieux de passer par une agence. Mais faire louer appartement par une agence présente un inconvénient : l’agence vous prendra une commission sur le loyer, et vous devrez payer des frais d’entrée.

4.Trouver un locataire

Comment louer son appartement sans agence ? Autrement dit, comment louer son appartement de particulier à particulier ? Divers moyens plus ou moins efficaces pour trouver des locataires :

  • Petites annonces (par exemple leboncoin)
  • Sites spécialisées en location de vacances
  • Site web personnel (un incontournable pour la location saisonnière)
  • Bouche à oreilles…

Savoir comment bien rédiger une annonce est quelque chose de primordial. Pensez à mettre en ligne des photos de qualité, car cela peut faire toute la différence.

Comment organiser les visites ?

La première question à se poser ici est la suivante : le logement est-il en vacance locative ou bien est-il encore occupé par un locataire ?

Il est bien évident que si l’appartement est occupé, vous n’allez pas pouvoir organiser les visites n’importe quand. Vous devrez donc veiller à vous arranger avec votre locataire afin qu’il se charge des visites. Ou bien qu’il vous communique une plage horaire durant laquelle vous pourrez effectuer les visites.

Durant la visite, ne laissez rien au hasard. Exposez les points forts du logement au visiteur, mais aussi les points faibles (car si ce point faible est bloquant pour lui, cela évitera qu’il ne prenne congé peu de temps après la signature du bail).

Donc donnez tous les détails à votre visiteur : état du logement, installation électrique, plomberie, travaux récents réalisés… Mettez en lumière les avantages procurés par tous ces petits détails. Et pensez à décrire le quartier : ambiance, cadre de vie, services de proximité…

Concernant les visites en elles-même, je vous conseille de recevoir un à un les candidats plutôt que d’effectuer des visites collectives. La première solution permet d’échanger de manière plus approfondie et plus conviviale avec chacun des candidats locataires.

Le choix du locataire

Comment choisir un locataire ? Le critère principal est bien entendu sa solvabilité. Est-il capable de payer le loyer sur la durée ?

Ensuite, vous pouvez départager au feeling. Certains propriétaires préfèrent effectuer leur sélection de manière plus équitable, simplement en prenant les locataires dans l’ordre dans lequel ils se sont présentés.

Pour vous assurer de la solvabilité du candidat locataire, vous allez lui demander un dossier à fournir (qu’il devra vous remettre en main propre ou par email). Ce dossier comporte :

  • Une copie de sa pièce d’identité
  • Une copie des 3 derniers bulletins de salaire ou avis d’imposition
  • Une copie de son contrat de travail ou attestation employeur
  • Une copie de son Relevé d’indentité bancaire (RIB)
  • Une copie de ses 3 dernières quittances de loyer ou, s’il est propriétaire, une copie de sa taxe foncière

comment louer son appartement en location saisonnière

Si le candidat locataire est étudiant (qui ne sera donc pas en mesure des fournir des bulletins de salaire), vous exigerez un garant, c’est-à-dire une personne qui se porte caution en cas de difficultés à payer le loyer. Dans ce cas, le candidat locataire devra donc vous fournir les pièces suivantes : 3 derniers bulletins de salaires du garant, pièce d’identité du garant, dernières quittances de loyer du garant ou taxe foncière du garant s’il est propriétaire.

Il peut être intéressant de louer son appartement à un étudiant dans la mesure où celui-ci reste souvent plusieurs années (9 mois au minimum).

Se protéger contre les impayés : caution solidaire ou assurance loyers impayés ?

Si le candidat locataire ne dispose pas de garant, il peut souscrire à une assurance loyers impayés (GLI). Le bailleur est alors couvert en cas de loyers impayés, de détériorations et dégradations, de départ prématuré du locataire et des frais de contentieux.

5. Signer le contrat et établir l’état des lieux

Une fois votre futur locataire choisi, il ne vous reste plus qu’à finaliser la mise en place de la location : signer le contrat de location et établir l’état des lieux.

15 astuces pour avoir plus de locataires, sans dépenser plus :

Pour aller encore plus loin, je vous ai préparé un guide pratique qui contient 15 astuces concrètes à appliquer dès aujourd'hui pour générer plus de réservations :

Ces astuces simples vous permettront d'avoir plus de locataires, sans dépenser plus d'argent dans les sites d'annonce ou dans la publicité Google :

faire de la location saisonnière

Ce que vous allez aussi découvrir dans ce guide pratique :

Quand répondre aux emails des futurs vacanciers qui semblent intéressés par votre location de vacances (ça peut faire toute la différence entre les autres propriétaires et vous)… - page 6

Le moyen le plus simple d'augmenter les clics sur votre annonce, sans dépenser plus- page 11

Comment faire rêver les gens qui tombent sur votre annonce (ce n'est pas compliqué, il faut juste connaître 2-3 trucs)… - page 16

Le moyen le plus efficace de prendre une longueur d'avance sur vos concurrents et de pérenniser votre activité de loueurs en saisonnier sur le long terme - page 23

3 façons d'afficher des tarifs plus élevés tout en louant autant (voire plus)… - page 28

L'erreur qui peut tout gâcher lorsque vous répondez par email à un locataire potentiel - page 35

4 astuces de copywriter pour donner envie aux internautes de lire l'intégralité de votre annonce (pendant qu'ils seront réticents à parcourir les annonces de vos concurrents)… - page 43

Vous avez maintenant entre les mains tout ce qu'il faut pour générer plus de réservations sans dilapider votre argent dans des choses qui n'apportent pas de résultats.

Et si vous utilisez une ou plusieurs des astuces du guide pratique, vous sortirez clairement du lot !

Accès direct

À vous maintenant de passer à l'action !


Axel

Top