Une stratégie clé pour transformer les internautes en locataires

Aujourd’hui, on va parler d’une stratégie clé a avoir en tête pour transformer un maximum d’internautes en locataires.

Vous allez pouvoir employer cette stratégie sur la plupart des plateformes que vous utilisez pour générer des réservations :

Site d’annonces, réseaux sociaux, site web personnel, email, etc…

Convertir un maximum de locataires potentiels en locataires qui viennent effectivement séjourner chez vous est crucial si vous cherchez à maximiser vos revenus locatifs.

Ça ne fait pas tout, mais c’est un des principaux leviers qui permettent d’encaisser des revenus importants.

Le loueur de meublés qui affiche un taux d’occupation de 100% encaisse des revenus bien plus importants que celui qui ne loue que 50% ou 75% sur l’année. Cela va de soi.

D’où l’importance d’avoir en place une stratégie efficace qui vous permet de transformer un maximum de locataires potentiels (ou en tout cas suffisamment) en locataires.

Dans les lignes qui suivent, je vais partager avec vous une stratégie souvent utilisée par les vendeurs de voiture pour convertir plus facilement les clients potentiels en clients.

Et cette stratégie, vous pouvez l’appliquer avec succès à votre activité de location meublée / location saisonnière.

Bien…

Un bon vendeur de voiture se fixe souvent pour objectif de vous faire essayer la voiture.

Pas seulement pour que vous l’essayez. Mais surtout pour que vous vous voyiez déjà en possession de cette voiture.

Car quand vous essayez la voiture que vous voulez potentiellement acheter, c’est un peu comme si vous en étiez déjà propriétaire.

Vous êtes assis au volant de cette voiture.

Vous en admirez l’intérieur.

Vous sentez son odeur (de neuf généralement).

Vous vous sentez assis confortablement dans le siège conducteur.

Puis vous démarrez le moteur, et c’est parti.

Vous voilà en train de la conduire, d’apprécier les sensations de conduite.

Vous êtes dedans.
Vous vivez une expérience riche en sensations.

Et à ce moment-là, le vendeur sait que la plus grosse partie du travail de vente a été fait.

Le gros du travail de vente, il a même été fait avant.
Il a été fait dès l’instant où vous avez accepté d’essayer la voiture.

Car à ce moment-là, le vendeur n’a plus d’efforts à faire pour vous donner envie d’acheter la voiture.

La voiture va se vendre toute seule.

Et bien souvent, une fois que le client potentiel a essayé la voiture et l’a appréciée, ce n’est plus qu’une question de formalités (et parfois de négociation de prix) pour conclure la vente.

Car le client potentiel se voit déjà en possession de la voiture.

Et naturellement, il va agir de façon à être cohérent avec sa façon de voir les choses (en le fait qu’il possède la voiture).

Maintenant vous êtes probablement en train de vous demander :

« Ok Axel c’est bien beau tout ça, mais en quoi ça va m’aider dans mon activité de location de vacances ? Je ne vais tout de même pas faire essayer ma propriété à chaque locataire potentiel… »

Effectivement, vous n’allez pas faire essayer votre propriété à vos locataires potentiels, ce serait un peu compliqué (surtout que vous ne souhaitez pas la leur vendre).

Votre objectif ici va être d’amener vos locataires potentiels à s’imaginer déjà en vacances chez vous.

Comme le client potentiel du concessionnaire s’imagine déjà en possession de la voiture.

Et comment amener les locataires potentiels à se voir déjà en vacances chez vous ?

En suscitant leur imagination.
En les faisant rêver.

Et ça, vous pouvez le faire sur l’ensemble des plateformes que vous utilisez pour communiquer autour de votre location.

Que ce soit sur les sites d’annonces, sur votre site web personnel, par email, et surtout…

Sur les réseaux sociaux.

Et notamment sur Facebook.

Facebook est le deuxième site le plus consulté au monde (après Google).
C’est là où les gens sont.

C’est là où une quantité importante de futurs voyageurs sont présents une bonne partie de leur journée.

Et c’est surtout une plateforme sur laquelle il est facile de susciter l’imaginaire des internautes.

Facebook est une plateforme que vous pouvez utiliser quotidiennement pour faire rêver une quantité non négligeable de locataires potentiels.

Et ainsi d’en amener une partie à venir séjourner dans votre propriété.

Simplement il y a une certaine façon de le faire.
Il y a certaines règles à suivre pour en tirer le maximum.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top