Quoi faire une fois la réservation effectuée ?

gérer les attentes des locatairesVous ignorez comment vous y prendre avec les internautes qui viennent de faire une réservation chez vous… ?

Vous parvenez à générer des réservations mais vous peinez à fidéliser vos locataires sur le long terme… ?

Il arrive que des locataires soient déçus pour telle ou telle raison… ?

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir précisément quoi faire une fois que vos futurs locataires ont dit OUI à votre offre de location saisonnière.

Autrement dit quand ils viennent d’effectuer une réservation chez vous.

Souvent, les loueurs en saisonnier considèrent qu’ils ont fait la plupart du boulot une fois que la réservation a été effectuée. Ils se disent qu’ils peuvent alors se reposer sur leurs lauriers.

Grave erreur…

Le marketing de la location saisonnière ne s’arrête pas à la réservation

Il continue bien au-delà.

Car une fois la réservation effectuée, vous devez faire en sorte que vos locataires soient satisfaits et passent un séjour inoubliable.

Et cela, ça commence dès les minutes qui suivent la réservation.

Vous devez faire en sorte que les locataires n’aient pas de mauvaise surprise. Ils doivent savoir à quoi s’attendre.

Et la pire chose que vous puissiez faire en tant que loueur en saisonnier est d’essayer de cacher ou d’omettre les points négatifs de votre location.

Il est possible que votre bien immobilier mis en location présente des inconvénients. Que ce soit le chien du voisin un peu trop bruyant, un bar ou une boîte de nuit très animé en fin de semaine, un temps capricieux, etc…

Et c’est normal. Aucune location de vacances n’est parfaite.

Et le fait de partager ces choses auxquelles s’attendre (aussi bien les bonnes que les mauvaises) est quelque chose de largement apprécié.

satisfaire les clients

Envoyer un email « Et pour la suite ? »

Pour éviter les mauvaises surprises et les déceptions, vous allez envoyer un email avec un objet du genre « Et pour la suite ? » après que l’internaute a effectué sa réservation chez vous.

Le but de cet email est d’informer le futur locataire sur le déroulement de la suite des opérations :

  • Informations logistiques classiques (qui va les accueillir, comment se rendre à la location, etc…)
  • Astuces pour le trajet
  • Les éventuels dangers de la zone
  • Ne pas s »inquiéter de tel ou tel endroit / de telle ou telle situation
  • Les inconvénients (comme on a vu un peu plus haut)
  • Mais aussi les côtés positifs / insolites

Comment présenter l’email que vous allez envoyer au futur locataire après à la réservation

Voici trois composantes d’un email « Et pour la suite ? » réussi :

  1. Rumeurs : peut consister à lister tous les avis négatifs que vous avez reçus par les locataires déçus puis à les expliquer un par un, en quelques phrases.
  2. Lectures recommandées : recommander quelques livres et/ou blogs sur la région, que vous présenterez comme des ouvrages « À lire avant d’arriver » / « À lire absolument avant votre arrivée ! »
  3. La logistique : comment ça va se passer au niveau des éventuels paiements/dépôts de garantie, rappels de certaines particularité du règlement, etc…

Dans le pire des cas, les locataires annuleront la réservation (ce qui arrivera rarement). Mais la plupart du temps, ils seront ravis que vous ayez pris le temps de leur communiquer à quoi s’attendre.

Vous ne ferez ainsi pas de déçu. Et vos locataires seront plus enclins à effectuer une seconde réservation chez vous l’année suivante. Ou bien à recommander votre location à des amis ou à des proches.

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top