Loueur en saisonnier ? Une technique redoutable pour louer PLUS

loueur en saisonnier techniqueVoici une technique simple qui va vous permettre de louer plus facilement en saisonnier

Vous êtes loueur en saisonnier et vous aimeriez louer davantage ?

Vous êtes présent sur les sites de location de vacances comme Abritel ou Amivac ?

Vous aimeriez que votre annonce soit plus efficace ?

Dans les lignes qui suivent, nous allons faire un constat simple… Et voir comment vous pouvez en tirer parti pour rendre votre annonce irrésistible.

À votre avis, pourquoi les gens partent en vacances ?

Pourquoi les gens partent-ils en vacances ? Après tout, pourquoi ne restent-ils pas chez eux bien sagement ?

Vos futurs locataires partent en vacances pour vivre une expérience

Désolé de vous décevoir, mais si les gens partent en vacances, ce n’est pas pour l’appartement ou la maison que vous mettez à leur disposition.

S’ils partent en vacances, c’est pour vivre une expérience. C’est pour se changer les idées. C’est pour voir autre chose… pour voir du pays.

Vos locataires ont des attentes

Ils ont une certaine idée de ce qu’ils recherchent. La preuve : ils tombent sur votre annonce. Donc forcément, ils ont déjà choisi une destination : une ville, un département, une région…

Et quelque chose dans cette région les attire. Sinon ils en auraient choisi une autre. Vous vous demandez peut-être où je veux en venir ?

Votre annonce doit correspondre à leurs attentes. S’ils ont choisi votre région, c’est pour ses particularités. Et votre appartement ou votre maison doit coller à ces particularité.

Nous allons voir juste en-dessous comment vous y prendre concrètement.

vacances saisonnières

 

Faites rêver ceux qui lisent votre annonce

Comment montrer aux internautes qui tombent sur votre annonce que votre meublé est celui qu’il leur faut ? En les faisant rêver. Tout simplement.

Vous l’avez compris : les gens veulent visiter votre région pour y vivre une expérience différente de leur quotidien.

Vous allez rédiger votre annonce de telle manière que ceux qui la lisent se voient déjà en vacances… chez vous. Car si des futurs vacanciers s’imaginent déjà passer de bonnes vacances chez vous quand ils lisent votre annonce, c’est gagné.

S’ils ont choisi votre région, c’est parce qu’elle les fait rêver. Et c’est pour la même raison qu’ils vont choisir votre maison ou votre appartement.

Voici deux règles d’or pour rentre votre annonce irrésistible :

Publiez des photos qui donnent envie

Ça peut paraître évident… et je vous assure que ça ne l’est pas pour la majorité des loueurs en saisonnier. Et c’est tant mieux pour vous. Vous allez mettre la plupart de vos concurrents loin derrière vous.

Vous vous demandez peut-être comment prendre des photos qui font rêver ? Avant de vous lancer, demandez-vous pourquoi les gens veulent venir visiter votre région. Qu’est-ce qui les attire ? Quelles sont les particularités du département ? Ces caractéristiques, vous les connaissez sûrement.

Maintenant, regardez attentivement votre annonce et posez-vous la question : « Est-ce que mon logement reflète la région ? » / « Est-ce qu’on pourrait deviner de quelle région il s’agit rien qu’en regardant les photos ? »

Si la réponse est oui, vous êtes sur la bonne voie. En revanche si la réponse est non, vous allez devoir changer quelques trucs. Voici comment :

La décoration :

Décorez votre meublé avec soin. Et surtout de manière cohérente.

Si le bien est situé à la montagne, optez pour une décoration montagnarde et allez même jusqu’à dresser la table en y posant une fondue savoyarde. Si c’est en Bretagne, inspirez-vous des fameux gîtes bretons et prenez une photo de la table sur laquelle vous aurez pris soin de poser une assiette de crêpes bretonnes avec une bouteille de cidre, etc…

Plus vous inclurez des détails typiques, plus vos futurs locataires se verront en vacances chez vous. Votre annonce n’aura plus rien à voir avec celles des autres propriétaires qui prennent des photos fades et sans vie.

La météo et l’heure :

Ne prenez pas vos photos n’importe quand. Un exemple un peu extrême :

Un propriétaire d’une maison sur la côte d’Azur prend ses photos un jour de pluie. Les gens qui tombent sur cette annonce ne risque pas de se bousculer pour réserver…

Alors prenez garde à la météo. Mais aussi à l’heure. Si votre location est sur la côté méditerranéenne, prenez une photo un jour de beau temps à midi avec un beau soleil, mais aussi une photo montrant un beau couché de soleil. Bref, faites rêver.

La saison :

Vous ne publierez pas les mêmes photos suivant que vous louez en hiver ou en été.

C’est surtout vrai si votre location est en montagne. Pour louer en hiver, vous prendrez de belles photos telles qu’une belle vue sur les environs enneigés, l’intérieur de votre appartement style chalet bien chauffé, etc… Tandis que pour louer en été, vous prendrez des photos montrant le calme, la verdure et le soleil de la montagne.

En publiant des photos qui font rêver, vous vous démarquerez de manière efficace.

bonne annonce pour louer plus

 

 Choisissez les bons mots

Dans votre descriptif, employez des mots qui suscitent l’imagination du lecteur. Employez des adjectifs marquants.

Votre objectif est que la personne qui lit votre annonce vive ce qu’elle est en train de lire.

Par exemple :

  • « Tous les soirs, vous pourrez contempler un magnifique coucher de soleil en dégustant votre verre de rosé »
  • « Vous respirerez tous les matins le bon air marin. »
  • « Vous aurez l’occasion de vous promener sur les nombreux chemins de la région et ainsi de contempler la mer du haut des hautes falaises. Les balades sur la côte sauvage vous feront voir des paysages typiques de la région. »
  • Etc…

Soyez précis afin que le lecteur visualise la scène. Il doit la vivre.

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top