Le meilleur moyen de connaître ce que recherchent vraiment vos potentiels locataires ?

ce que veulent les vacanciersImaginez que vous puissiez connaître les attentes précises des locataires potentiels qui consultent votre offre de location

Et plus particulièrement du type de personnes qui ont adoré leur séjour chez vous…

Imaginez si vous saviez comment réfléchissent les potentiels locataires quand ils tombent sur votre offre de location

Imaginez si vous connaissiez exactement ce qui les fait tilter… Et avoir le coup de foudre pour votre location

Vous devez être en train de vous demander si c’est possible. Et la réponse est OUI. Évidemment sinon je ne serais pas en train d’écrire cet article :)

La seule condition est que vous ayez déjà eu quelques locataires. Nous allons voir pourquoi un peu plus bas.

Peut-être qu’aujourd’hui vous ignorez quel langage employer pour rendre votre annonce percutante.

Peut-être que vous aimeriez que les potentiels locataires se rendent compte dès la lecture de la première phrase de votre annonce que votre location saisonnière est faite pour eux. Et qu’ils doivent choisir la vôtre, et pas une autre.

C’est possible.

Et pour y parvenir…

Il y a une technique bien précise à mettre en place.

Cette technique consiste à employer le même langage que vos potentiels locataires. Mais aussi à mettre en avant les éléments qu’ils vont préférer dans votre location.

Maintenant vous devez sûrement vous demander : « Mais comment puis-je employer le même langage que le leur si je ne les ai pas encore rencontrés ? » « Comment puis-je connaître les éléments de ma location qu’ils vont préférer s’ils n’y ont pas encore séjourné ? »

Pour ce faire, c’est tout simple. Vous allez recourir à vos présents et anciens locataires.

Parce qu’il est quasiment impossible de savoir ce qu’aiment vos locataires sans le leur demander.

Et pour leur demander, vous allez leur présenter un petit questionnaire à remplir. Un petit sondage qui contient seulement 4 questions (plus c’est court, plus il a de chances d’être rempli).

Prenez le temps de mettre cela en application, et vous serez bluffé par ce que ça va pouvoir vous apporter.

Cela ne vous indiquera pas seulement la direction à prendre…

Mais cela va vous apporter une formule exacte à utiliser dans vos annonces, sur votre site web, dans vos emails…

Les internautes liront vos mots et seront comme par magie attirés par votre location de vacances, tout simplement parce que vous donnerez l’impression de lire dans leur pensée !

Créer votre sondage en 5 minutes… C’est parti :

1. Inscrivez-vous sur SurveyMonkey.com et créez un compte gratuit en cliquant sur « Inscription GRATUITE ». Ça prend à peine une minute.

2. Créez un sondage en cliquant sur le bouton vert « + Créer un sondage »

3. Donnez un titre à votre sondage puis ajoutez vos questions. Voici les 4 questions qui vous permettront de littéralement lire dans les pensées de vos locataires :

  • Pourquoi avez-vous choisi notre location de vacances et pas une autre de la région ?
  • Qu’avez-vous préféré au cours de votre séjour ?
  • Si vous deviez recommander notre location de vacances à des amis ou à de la famille, qu’est-ce que vous leur diriez ?
  • Qu’est-ce qui vous a le plus surpris lors de votre séjour ?

Ces questions sont à adapter. Si vous louez un gîte, je vous conseille de remplacer « location de vacances » par « gîte ». Si vous louez une villa, par « villa », etc…

4. Passez en revue votre travail à l’aide du bouton « Prévisualiser le sondage » afin de vous assurer que vous n’avez pas fait d’erreur.

5. Cliquez sur « Envoyer le sondage » pour obtenir le lien à envoyer à vos locataires.

Obtenir quelques réponses

Toute réponse est bonne à prendre.

Si possible envoyez le sondage à vos anciens locataires.

Et demandez à vos locataires de remplir le sondage quand ils séjournent encore dans votre location (par exemple quelques jours avant leur départ ou bien juste avant)

Vous pouvez même offrir une petite réduction sur une prochaine réservation aux locataires qui prennent le temps de remplir le sondage. Histoire de les inciter à jouer le jeu.

Vous verrez qu’au fil du temps vous obtiendrez des réponses qui constitueront une mine d’or pour le marketing de votre location saisonnière.

Passez à l’action, maintenant

Si vous vous demandez ne serait-ce que ce que vous pourriez faire pour vous différencier de la concurrence, alors que vous devez mettre en application ce que vous venez d’apprendre au plus vite !

95% de vos concurrents ne mènent pas ce genre de recherches.

Une fois que vous aurez récolté une quantité suffisante de réponse, asseyez-vous à une table et repérez les éléments clés :

Les commentaires et les phrases qui reviennent sans cesse. Car ce sont ces éléments qui sont communs à la plupart des personnes qui consultent votre offre de location.

Et en réutilisant ces termes et expressions dans votre communication, vous serez alors certain d’employer le même langage que vos potentiels locataires.

Vous emploierez des mots qui feront sens.

Les internautes qui consultent votre offre de location seront captivés par votre annonce. Vous leur donnerez l’impression que votre location est faite pour eux.

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top