Gestion locative saisonnière : 5 astuces pour ne plus perdre de locataires

gestion location vacancesL’abandon de dernière minute est un fléau qui frappe tous les loueurs en saisonnier.

Heureusement, il existe un moyen efficace de le réduire drastiquement. Et c’est ce qu’on va voir dans cet article.

Vous allez mieux comprendre pourquoi la plupart des propriétaires perdent des locataires. Et vous allez découvrir 5 astuces efficaces pour y remédier.

Les propriétaires qui commencent à avoir une certaine expérience dans la location saisonnière pensent que tout se joue au niveau de leur annonce ou de la manière dont ils présentent leur offre de location de vacances.

Certes, une grande partie se joue à ce niveau-là. Mais ils oublient souvent ce qui se passe ensuite.

Ils ne pensent pas à optimiser leur taux de réservation :

Le ratio du nombre de réservations sur le nombre de mails envoyés par des personnes intéressées (qui veulent en savoir plus sur la location ou qui réservent directement).

Peut-être qu’aujourd’hui vous avez peaufiné votre annonce de location, que vous recevez de nombreuses demandes de renseignements de la part de futurs vacanciers curieux désireux d’en savoir plus… Mais que trop peu de ces demandes de renseignements se transforment en réservations.

Que c’est frustrant de voir des locataires potentiels ne pas réserver et disparaître dans la nature…

C’est un sentiment partagé par la majorité des loueurs en saisonnier. On croit souvent que c’est propre à nous-même ou à notre location… Mais en réalité tous les propriétaires sont victimes de ces abandons de dernière minute.

Et le pire, c’est qu’on ne comprend pas pourquoi. Pourquoi tant de personnes qui avaient l’air a priori intéressées abandonnent leur démarche comme ça ?

Il y a plusieurs raisons à cela :

  1. Les internautes sélectionnent simultanément plusieurs offres de location et choisissent celle qui leur semble la plus adaptée. Cela se joue en particulier au niveau de la confiance qu’elle lui inspire, ce qui nous amène au deuxième point…
  2. La confiance que vous inspirez au futur vacancier à travers votre annonce ET à travers la manière dont vous traitez avec lui suite à sa demande de renseignements.

La confiance que vous inspirez à votre correspondant joue énormément.

Et on comprend pourquoi quand on entend toutes ces histoires d’arnaques. Les gens veulent avant-tout passer des vacances agréables et ne pas se retrouver victimes d’une arnaque qui gâcherait tout.

C’est pourquoi ils privilégient les locations qui leur inspirent confiance.

Et c’est à vous de leur inspirer confiance une fois qu’ils vous ont envoyé un email pour vous poser une question.

gestion locative saisonnière cout confiance

À ce moment-là, la balle est dans votre camp. C’est à vous d’en faire bon usage. Car il est facile de sortir du lot. Plus qu’on ne le pense :

Comment créer de la confiance facilement ?

Voici 5 moyens de véhiculer de la confiance et réduire considérablement les abandons de dernière minute :

1. Le répondeur automatique :

Souscrire à un service d’emailing peut changer beaucoup de choses pour vous : un gain de temps + un gain de locataires. (SG-Autorepondeur est celui que j’utilise, en particulier car il est français et que j’ai préféré favoriser une entreprise française, plutôt que de me ruer sur un service américain, pas toujours adapté en plus).

En configurant votre répondeur automatique de telle manière à ce que le locataire potentiel reçoive automatiquement un mail quelques minutes après qu’il vous a contacté, vous sortez du lot. Car vous êtes le premier à donner suite à la demande.

Vous pouvez par exemple envoyer automatiquement un message comme celui-ci :

« Nous avons bien reçu votre message, nous allons revenir vers vous dès que possible. En attendant, vous pouvez jeter un coup d’oeil à nos derniers témoignages ainsi qu’à notre blog. »

Le locataire potentiel favorisera alors votre location par rapport aux autres. Car vous lui aurez montré que vous êtes quelqu’un d’avenant et de sérieux.

2. Le blog :

Tenir un blog à propos de votre location de vacances est un moyen efficace de véhiculer de l’authenticité.

Cela permet de faire ressentir l’histoire qu’il y a autour de votre location.

Cela permet de faire ressentir l’esprit de la région.

Le futur locataire est donc bien plus à même de s’imaginer en vacances chez vous. Et donc de réserver. Car il s’y voit déjà.

Voici de quoi trouver 20 idées d’articles qui cartonnent pour votre blog de location saisonnière : 20 articles que tout loueur en saisonnier devrait avoir sur son blog.

3. Les témoignages :

La preuve sociale est redoutable pour inspirer confiance.

Vous devez donc inviter chacun de vos locataires à laisser un témoignage.

4. Le téléphone :

Avoir votre futur locataire au téléphone permet de lui montrer que vous êtes une personne sérieuse (et réelle), pas un hacker ou un arnaqueur qui opère depuis le fin fond de l’Afrique comme on en trouve souvent en ce moment.

J’ai failli me faire arnaquer comme ça l’année dernière sur eBay.

Bien sûr il n’est pas toujours possible d’avoir tous les locataires potentiels au téléphone. Mais si vous avez le temps, ça vaut le coup de le faire.

5. La personnalisation :

Entre une location saisonnière qui ne figure que sur un ou deux sites d’annonces et une location saisonnière qui dispose de son propre site web / adresse email / système de réservation, le locataire potentiel choisira toujours la deuxième.

Et ce n’est pas surprenant. Car elle lui semble de meilleure qualité et plus sérieuse.

Donc si vous n’avez pas encore de site web pour votre location de vacances, c’est le moment de vous lancer.

Mais personnaliser votre marque ne s’arrête pas là. Ça consiste aussi à poser des questions, à recommander des activités ou des restaurants que vos locataires pourraient vraiment aimer (et ce suivant le locataire à qui vous vous adressez), etc…

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top