6 astuces pour générer plus de réservations sur les sites d’annonces

générer plus de réservationsDe plus en plus loueurs en saisonnier créent un compte sur les sites d’annonces (Homeliday, Abritel…).

Ce qui fait qu’il est de plus en plus difficile de sortir de lot.

La solution pour palier à ce problème ?

Augmenter votre taux de conversion. C’est-à-dire votre capacité à convertir les questions d’internautes en réservation.

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir 6 astuces pour multiplier vos chances de convertir un internaute hésitant en locataire confiant. C’est parti :

Inspirer confiance

Avec toutes les histoires d’arnaque à la location et d’escrocs qui traînent sur le web, certaines personnes ont peur de se faire avoir. Et donc ils mettent définitivement de côté les locations qui ne leur inspirent pas confiance.

Vous devez donc véhiculer une certaine crédibilité.

Pour ce faire, vous pouvez mettre dans l’annonce un lien vers votre site web personnel. Ou bien vers un article de presse parlant de votre location.

Ne vous embêtez pas avec les clients hésitants

Ils peuvent vous faire perdre un temps précieux.

Répondez-leur quelque chose comme :

« Dans le cas où notre location ne vous correspondrait pas, les deux plus proches susceptibles de vous intéresser sont celle-ci … (un peu plus chère) et celle-ci … (un peu moins cher). Elles répondront peut-être mieux à vos besoins. Dans tous les cas, nous vous souhaitons un excellent séjour ! »

C’est efficace parce que c’est anti-vendeur. Ça ne fait pas vendeur de tapis.

Une réponse comme celle-ci découragera les gens qui ne sont pas sérieux, et convaincra les personnes hésitantes.

Anticipez l’adversité

Vous avez dû remarquer plus de 50% des personnes qui vous contactent sont des personnes qui, bien qu’elles soient intéressées par votre offre, sont hésitantes.

C’est la raison pour laquelle vous devez vous préparer à toutes les questions possibles. En prenant soin de préparer une réponse qui mène à la réservation.

Par exemple, si un locataire potentiel vous dit : « Votre location m’intéresse mais elle me semble un peu chère ».

Répondez-lui quelque chose comme : « Oui en effet elle est un peu chère. C’est parce qu’elle se situe dans le haut de gamme et qu’elle dispose d’équipements dernier cri. Si vous cherchez une location davantage milieu de gamme, nous ne sommes peut-être pas la meilleure solution. »

Ne tombez pas dans le piège de répondre par non « Non, elle n’est pas chère… etc… ». Cela braquerait votre potentiel client.

À la place, employez le « Oui et » : « Oui, en effet ce n’est pas donné à tout le monde, (et) c’est parce que… (éléments justifiants son prix élevé) ».

Procédez au paiement rapidement

Évitez les procédures longues et complexes. Car plus le process comporte d’étapes, moins la réservation a des chances de se faire.

Vous devez donc faire en sorte de procéder à la transaction le plus tôt possible dans le processus de réservation. Cela vous évitera des désistements imprévus.

Relancez les internautes silencieux

Vous pouvez utiliser des outils de relance automatiques (vous en trouverez à la pelle sur Google) pour relancer les potentiels locataires dont vous n’avez plus de nouvelles.

Car vous avez dû remarquer que de nombreux locataires potentiels ne répondaient pas à vos emails de réponse. Et je vous rassure : vous n’êtes pas tout seul. Tout le monde est dans le même cas.

Et pourquoi pas la vidéo ?

La vidéo est un excellent moyen de véhiculer de la confiance et de la sincérité.

Aujourd’hui il est devenu facile et peu onéreux de réaliser des courtes vidéos personnalisées pour répondre à chacun de vos potentiels locataires.

Certains loueurs s’y sont mis et ont parfois réussi à quasiment doubler leur taux de conversion.

Enregistrer

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top