100% de taux d’occupation grâce à Facebook ?

J’écris ces lignes dans un appartement que je suis en train de rénover :

On vient d’y faire poser un miroir qui permet d’agrandir visuellement la pièce principale.

On l’a fait tailler sur mesure de façon à ce qu’il rentre dans une alcôve. Le rendu final est plutôt intéressant.

Bref…

Revenons au sujet d’aujourd’hui :

Facebook.

Comment Facebook peut vous aider dans votre activité de loueur de meublés à générer des réservations
A générer beaucoup de réservations.

Peut-être que comme la plupart des loueurs de meublés, vous misez tout sur un site d’annonces (comme Airbnb, Homelidays, Abritel…)…

Vous avez posté votre annonce sur un ou plusieurs sites d’annonces, et vous attendez que ça se passe…

Vous attendez que des locataires potentiels tombent sur votre annonce, soient convaincus par celle-ci, et décident de réserver chez vous.

C’est ce que font la plupart des propriétaires : ils attendent que des locataires potentiels tombent sur leur annonce… Et espèrent booker toutes leurs dates de cette façon.

Et il n’y a rien de mal à ça.
C’est ce que font la plupart des loueurs de meublés.

Sauf que souvent, ça ne fonctionne pas des masses…

Alors certes, si votre annonce est bien positionnée dans le listing et qu’elle est vraiment au-dessus de la moyenne, ça fonctionne. Et vous remplissez alors votre planning plutôt facilement.

Sauf que pour la plupart des loueurs de meublés, ce n’est pas le cas.
Ils peinent à remplir leur planning.

Bien souvent, leur annonce est noyée dans la masse d’annonces déjà présentes sur le site d’annonces qu’ils utilisent.

Et ils attendent en espérant que des futurs voyageurs effectuent une réservation chez eux.

Et comme je l’ai écrit plus haut, il n’y a rien de mal à ça.
C’est le minimum à faire quand on cherche à trouver des locataires : poster une annonce sur un site d’annonces.

Sauf que quand on ne fait pas partie de la minorité des loueurs de meublés chanceux ou qui ont une tonne d’avis positifs qui leur permettent d’arriver en tête de listing et d’inspirer confiance… Eh bien on est un peu mal logé.

On attend que ça se passe.
Les locataires ne viennent pas.
Les réservations tardent à se faire ou ne se font pas.

Et on se dit alors que notre investissement locatif n’était peut-être pas aussi intelligent que ça.

On en vient même parfois à regretter d’avoir investi.
On se demande si on a bien fait d’investir dans l’immobilier locatif.
On se demande si tout ça c’est bien pour nous.

On en vient même à se demander si on ne ferait pas mieux d’arrêter et de revendre notre propriété pour aller voir ailleurs s’il n’y a pas des investissements un peu plus rentables à faire.

Bon…

Je vous rassure tout de suite :

Vous n’êtes pas tout seul.

La plupart des loueurs de meublés sont dans cette situation.

La plupart d’entre eux ont un mal fou à remplir leur planning.
Ils ont du mal à booker une partie de leurs dates.

Or bien souvent, ils pourraient s’en sortir plus facilement qu’ils ne le pensent.

Le problème, c’est qu’ils font reposer toute leur activité sur une seule chose, à savoir un site d’annonces, type Homelidays, Airbnb, Abritel, etc…

Du coup, ils deviennent extrêmement dépendants de ce canal d’acquisition de locataires.

C’est malheureusement une façon de faire très commune.
Tout le monde s’y prend de cette manière.

Il suffit de regarder le loueur de meublés moyen : il va mettre une annonce sur un site d’annonces et attendre que ça se passe.

Alors certes, c’est mieux que rien.
C’est la base de la base.
Mais que ça ne suffit pas.

Et cela se vérifie de plus en plus, étant donné que le marché est de plus en plus saturé.

D’où l’importance d’employer des méthodes différentes.
Et notamment de multiplier ses canaux d’acquisition de locataires.

Car vous vous doutez bien qu’être dépendant d’une seule source de locataires (en l’occurrence un site d’annonces), c’est extrêmement risqué.

Que se passe t-il le jour où le site d’annonces en question met la clé sous la porte ?

Que se passe t-il le jour où le site d’annonces en question décide de changer sa politique tarifaire ?

Que se passe t-il le jour où le site d’annonces en question décide de changer sa politique de classement des annonces et que les locataires potentiels ne trouvent plus votre annonce ?

À ce moment-là vos revenus locatifs en prennent un sacré coup.
La rentabilité de votre investissement locatif en pâtit.

Et dans le pire de cas, vous mettez la clé sous la porte et vous êtes obligé de céder votre propriété.

La solution pour éviter tous ces problèmes ?

La diversification.

Diversifier vos canaux d’acquisition de locataires.

Diversifier vos sources de locataires.

Ne pas tout miser sur une seule source.
Ne pas tout miser sur un site d’annonces.

DIVERSIFIER.

Dans le cas où vous avez 4, 5, 6… sources de locataires – par exemple des plateformes sur lesquelles les futurs voyageurs peuvent trouver votre location et effectuer une réservation – et que l’une de ces plateformes cesse de bien fonctionner pour vous, eh bien vous ne perdez qu’une petite partie de vos locataires.

Le reste des plateformes sur lesquelles vous êtes présent continuent toujours de vous apporter des locataires.
Même si une des plateformes a fermé ou a cessé de fonctionner pour vous.

Diversifier les canaux d’acquisition de locataires, c’est la clé.

Vous misez sur le long terme.

Vous ne risquez pas de ne plus encaisser de loyers s’il y a un soucis avec un de vos canaux de communication.

Comme vous l’avez compris, ici on va parler de Facebook.

Facebook – là je ne vais rien vous apprendre – est le second site le plus consulté au monde (le premier étant Google).

Il suffit de vous balader dans la rue, dans le métro, dans le bus, etc… de jeter un œil aux personnes qui vous entourent pour vous rendre compte qu’elles sont souvent en train de surfer sur Facebook, avec leur smartphone, leur tablette, leur ordinateur…

Tout le monde est sur Facebook.

C’est la raison pour laquelle cela fait sens d’utiliser Facebook pour aller chercher des locataires.
Puisque c’est là où les gens sont.

Pourquoi attendre bêtement que des locataires potentiels tombent sur une annonce qu’on a postée sur un site d’annonces quand on peut aller les chercher là où ils sont ?

Dit comme ça, ça paraît évident. Mais pour la plupart des loueurs de meublés, ça ne l’est pas.

De nos jours il existe un moyen de se différencier et d’attirer des locataires en masse, en étant pro-actif et en allant chercher les futurs voyageurs là où ils sont : sur Facebook.

Maintenant vous vous doutez bien qu’il y a une certaine manière de le faire.
Et c’est justement ce qu’on va voir ensemble dans les lignes qui suivent…

J’ai mis au point un système qui vous permet d’utiliser Facebook pour faire connaître votre location meublée, gagner en crédibilité, et surtout générer des réservations.

Il va simplement vous falloir débloquer 10-15 minutes dans vos journées pour pouvoir mettre en place tout ça.

Chaque jour, vous allez publier des statuts qui vont vous permettre d’attirer des locataires potentiels sur votre page Facebook, de les fidéliser, et par la suite de les amener à réserver plusieurs nuitées dans votre propriété.

Vous allez avoir entre les mains un plan d’action étape par étape, pour mettre tout ça en place rapidement et facilement.

Dès ce soir, vous aurez configuré votre page Facebook de manière à inspirer confiance et à rendre votre location meublée mémorable aux yeux des locataires potentiels.

Vous allez faire ceci relativement rapidement. Il vous faudra simplement avoir en tête certaines info clés, certaines techniques et certains principes importants.

Je vais vous expliquer en détail comment procéder de façon à ce que tout ceci soit en place dès la fin de la journée.

Dès demain, vous aurez déjà commencé à mettre en place toutes les actions nécessaires au décollage de votre page Facebook :

Vous aurez commencé à acquérir des fans ciblés. C’est-à-dire des voyageurs susceptibles de venir séjourner chez vous par la suite.

Des locataires potentiels qui vont aimer votre page et commencer à interagir avec vous pour potentiellement réserver un séjour dans votre location meublée dans un futur plus ou moins proche.

Vous aurez préparé tout un calendrier de publications à poster sur votre page Facebook pour attirer constamment de nouveaux fans, dont une partie se transformera en locataires.

Au fil des semaines, votre page Facebook va croître.
Elle va prendre de l’ampleur et va être de plus en plus connue.

Et donc naturellement votre location meublée va être de plus en plus connue, et vous aurez ainsi de plus en plus de demandes de réservations.

De plus en plus de voyageurs vont venir naturellement séjourner chez vous.

Pour eux, vous serez différent des autres loueurs de meublés.
Ils vous connaîtront en quelque sorte.

Votre stratégie de communication Facebook vous aura permis de leur inspirer confiance.

Vous leur aurez donné envie de venir visiter la région, et surtout de venir visiter la région en séjournant chez vous.

Et si vous vous y prenez bien, il se pourrait même qu’au bout d’un moment vous n’ayez même plus besoin d’être présent sur les sites d’annonces.

Ce système, c’est un atelier en ligne composé de 3 modules :

Module 1 :
La méthode pour créer une page Facebook optimisée pour la location meublée / saisonnière :

Dès la fin de ce premier module, vous aurez créé une page Facebook pour votre location meublée.

Et qui plus est une page Facebook unique.
Une page Facebook qui donne envie.

Si vous disposez déjà d’une page Facebook, vous allez découvrir comment la modifier pour qu’elle soit adaptée à la location meublée / saisonnière.

On va voir ensemble quel nom donner à votre page Facebook : à savoir un nom mémorable, un nom unique qui donne véritablement envie, et pas un nom comme ceux qu’utilisent la plupart des loueurs en saisonnier.

On va parler des images, et notamment des images à mettre en photo de profil et en photo de couverture :

Des images qui vont véhiculer de l’authenticité.
Des images qui vont vous rendre davantage crédible.
Des images qui vont vous permettre d’inspirer davantage confiance et qui vont faire rêver l’internaute qui visitera votre page Facebook.

On va aussi parler de la description de votre page Facebook : quoi mettre en description, les liens à y faire figurer, quoi raconter…

On va aussi parler de l’url de votre page Facebook, et d’une erreur commise par de nombreux gestionnaires de pages Facebook.

Module 2 :
La méthode pour faire décoller votre page Facebook de location meublée :

Dès la fin du deuxième module, vous saurez comment faire décoller votre page Facebook.

On va parler d’acquisition de fans. D’une part pour la preuve sociale, d’autre part pour l’exposition… Afin d’être visible, de générer des réservations, et d’attirer toujours plus de locataires potentiels sur votre page Facebook.

On va parler de principes de base indispensables à avoir en tête pour faire du business efficacement sur Facebook.

Malheureusement (ou heureusement pour vous), ces principes sont ignorés par la plupart des loueurs de meublés (et même par des personnes qui ont un business qui tourne autour de Facebook)…

On va voir les erreurs à ne pas commettre sur Facebook pour pouvoir générer beaucoup de réservations et ainsi remplir votre planning de location meublée.

On va voir quoi publier : les différents types de contenus que vous pouvez publier sur Facebook et qui fonctionnent bien quand on fait de la location meublée (et quand on veut attirer des voyageurs sur notre page Facebook).

On va parler de la fréquence de publication : à quelle fréquence publier, est-ce qu’il vaut mieux publier tous les jours, publier une fois par semaine, etc…

On va voir comment identifier les contenus qui peuvent potentiellement faire le buzz. Autrement dit les contenus qui ont le plus de chance de provoquer un effet boule de neige (ultra efficace pour faire connaître votre page Facebook rapidement).

Et on va parler de publicité : les erreurs à ne pas commettre quand on veut faire de la publicité sur Facebook, et surtout comment faire de la publicité à moindre frais, avec un maximum d’impact.

Module 3 :
La méthode pour générer des réservations grâce à Facebook :

Dès la fin du troisième module, vous saurez comment générer des réservations grâce à Facebook.

Concrètement, on va voir quels contenus publier sur Facebook pour remplir votre planning.

On va voir quels types d’appels à l’action utiliser pour générer un maximum de réservations (et bien sûr sans passer pour un marchand de tapis).

On va parler de la fréquence à laquelle publier vos contenus promotionnels. C’est-à-dire des contenus qui vont inciter le locataire potentiel à effectuer une réservation chez vous.

On va aussi parler d’organisation : comment vous organiser pour que tout ce travail dont on va parler dans cet atelier ne vous prenne pas beaucoup de temps. Quelques minutes par jour tout au plus.

Maintenant, imaginez que vous n’ayez plus besoin de vous prendre la tête avec tous ces sites d’annonces du type Homelidays, Airbnb, Abritel, etc…

Imaginez que vous n’ayez même plus besoin d’être inscrit sur un site d’annonces…

Imaginez que vous n’ayez même plus besoin de vous prendre la tête avec la recherche de locataires…

Imaginez que votre activité de loueur de meublés puisse tourner rien qu’avec une page Facebook…

Qu’est-ce que ça changerait pour vous concrètement ?

Imaginez que vous n’ayez même plus à stresser avec votre planning et de vous dire « Mince, il me reste x semaines à booker, il faut que je trouve des locataires pour que mon investissement locatif soit rentable… »

Imaginez que vous n’ayez plus besoin de vous prendre la tête avec tout ça.

Qu’est-ce que ça changerait dans votre façon d’aborder le quotidien ?

En quoi vos journées seraient-elles différentes ?

Je vous demande simplement de réfléchir à ça quelques instants.

Comment ça marche concrètement ?

L’atelier que vous allez télécharger est constitué de 3+1 modules vidéos que vous pouvez visionner dès aujourd’hui, depuis votre ordinateur, votre tablette, ou votre smartphone.

Il s’agit d’un plan d’action dans lequel je vous explique tout.

On travaille ensemble, je vous prends par la main et vous fait progresser étape par étape dans cette aventure de location meublée sur Facebook.

Ce que vous allez découvrir ici est assez innovant. Vous allez implémenter des techniques et stratégies efficaces pour générer des réservations et faire décoller votre activité de loueur de meublés / loueur en saisonnier.

Ces conseils, ils sont applicables même si vous débutez, et même si vous venez de vous lancer dans la location meublée.

Ils sont applicables même si vous n’avez actuellement aucune page Facebook ni aucune expérience sur Facebook.

Ils sont applicables peu importe l’endroit où vous louez… Que ce soit à la campagne, en ville, au bord de la mer, à la montagne, etc…

Cet atelier vidéo, il est téléchargeable en ligne immédiatement.

Accès direct

Enregistrer

Enregistrer

Top