Émancipez-vous des sites d’annonces

sites-d-annoncesSi vous tenez à assurer la pérennité de votre business de location saisonnière, vous devez lire ce qui suit.

Quand on veut créer un business stable et en garantir la croissance sur le long terme, il est important d’assurer ses arrières.

Et assurer ses arrières, ça commence par ne plus dépendre de certains acteurs extérieurs, qui peuvent nous contraindre par une simple action à mettre la clé sous la porte.

L’hégémonie des sites d’annonces

Pour la plupart des loueurs en saisonniers, ces acteurs ne sont autres que les grands sites d’annonces sur lesquels ils misent tout.

Car on ne peut pas le nier : on y est tous passés (en tout cas au début).

Sauf qu’il y a un problème avec ça…

Les sites d’annonces :

  1. ça coûte de l’argent (bien souvent il faut payer plusieurs centaines d’euros pour pouvoir figurer dans les 100 premiers résultats)
  2. ça n’offre aucune garantie sur le long terme (ils peuvent changer leur système du jour au lendemain, pour le meilleur… ou pour le pire)

Mais il faut quand même reconnaître que les sites d’annonces constituent un excellent moyen de se lancer dans la location saisonnière.

Car quand on n’a ni site web ni anciens locataires à recontacter, bénéficier des réseaux de sites d’annonces tels que Homelidays, Abritel, Homeaway… peut faire toute la différence.

Les sites d’annonces sont donc un bon moyen de réaliser des gains à court terme.

En revanche, pour le développement sur le long terme, c’est autre chose. Rien n’est garanti.

Qu’avez vu prévu dans le cas où Homelidays ferme ses porte dès demain ? Qu’avez vu prévu si votre site d’annonce sur lequel vous basez toute votre communication double ses tarifs dès la semaine prochaine ? Qu’avez-vous prévu si… (et la liste est longue).

Voila pourquoi tout loueur en saisonnier dont l’objectif est de développer sa location saisonnière devrait avant-tout chercher à acquérir une certaine indépendance par rapport aux sites d’annonces.

Car être indépendant, ça signifie que :

  • Vos réservations se génèrent par elles-mêmes (via votre site web personnel, votre newsletter, le bouche-à-oreilles)
  • L’argent des frais liés aux sites d’annonce reste dans votre poche
  • C’est VOUS qui décidez comment contacter vos potentiels locataires (vous n’avez plus à subir les conditions d’un site d’annonce)
  • Vous contrôlez entièrement les coûts d’acquisition d’un locataire

L’indépendance, c’est fait pour ceux qui souhaitent consolider leur business de location saisonnière et en garantir la pérennité.

Vous devrez y passer un peu plus de temps, mais le jeu en vaut la chandelle.

Car vous serez d’accord avec moi pour dire que mettre tous ses oeufs dans le même panier… c’est risqué.

De la même manière, tout miser sur un site d’annonces sur lequel on n’a aucun contrôle présente beaucoup de risques.

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top