Comment louer plus vite : 2 astuces qui font la différence

comment louer plus viteVous êtes propriétaire d’une maison ou d’un appartement que vous souhaitez louer en saisonnier ?

Vous êtes inscrit sur des sites d’annonces et vous aimeriez louer plus vite ?

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir 2 astuces simples pour louer plus vite.

Rien qu’en mettant en pratique la deuxième astuce, vous pourrez quasiment doubler votre taux d’occupation. Ça paraît fou mais c’est véridique.

Commençons par l’astuce numéro 1 :

Affichez votre planning et actualisez-le 2 fois par jour

Veillez à toujours afficher votre planning sur votre annonce.

Car certains futurs vacanciers zappent les annonces où ils ne trouvent aucun planning. Vous vous demandez peut-être pourquoi ? Je conçois qu’en tant que loueur, on ne peut pas penser à tout. C’est parfois difficile de se mettre à la place du locataire quand on est pris par le temps.

Le fait est qu’une annonce sans planning, ça ne fait pas très sérieux. Mais ce n’est pas tout…

L’absence de planning fait perdre du temps.

Imaginez les futurs vacanciers qui tombent sur une annonce sans planning… Ils sont intéressés, ils cherchent le planning… mais introuvable ! Par conséquent, soit ils zappent l’annonce, soit ils prennent un quart d’heure à chercher comment contacter le loueur.

Le fait d’afficher votre planning sur votre annonce ne fait pas que faire gagner du temps au locataire… Vous gagnez vous aussi du temps. Car vous ne recevez pas les appels de tous les intéressés qui vous demandent les dates auxquelles votre location est libre.

Actualisez votre planning tous les jours

Sur certains sites comme Homelidays, actualiser votre planning vous permet de vous retrouver en tête de liste. C’est comme ça que fonctionne le site.

Donc actualisez votre planning deux fois par jour : le matin et le soir. Le must ? À 8h59 et à 20h01, car ce sont en moyenne les heures avant lesquelles les futurs vacanciers effectuent leur recherche de location.

Mettre souvent à jour votre planning vous permettra donc de gagner en visibilité… et donc de décupler les demandes.

Mise à jour (je remercie Eric, un de mes abonnés, qui me l’a fait remarquer) :
« Pour info, depuis mai 2014, Homelidays a repris le modèle Abritel (groupe Homeaway) avec des abonnements métalliques qui conditionnent la position dans les résultats.
Du coup, la mise à jour ne permet pas de remonter en tête de liste »

Nous allons voir juste en-dessous une astuce simple qui peut doubler votre taux d’occupation. C’est si simple et ça paraît tellement évident que ça semble fou. Mais c’est véridique.

louer plus rapidement planning

Répondez rapidement aux email des futurs vacanciers intéressés

Selon le site Abritel, en répondant dans les 3 heures, vous augmentez vos chances de convertir la demande en réservation de 60%.

Or, certains propriétaires ne prennent même pas la peine de répondre aux mails des futurs vacanciers… Et ils sont plus nombreux qu’on ne le pense…

Le problème quand on ne répond pas aux emails, c’est que ça ne fait pas sérieux.

Certains loueurs se plaignent de ne pas louer assez… alors qu’ils ne prennent même pas le temps de répondre aux mails de leurs clients potentiels.

Checkez votre boîte mail plusieurs fois par jour

Même si Internet et vous ça fait deux, forcez-vous à ouvrir votre boîte mail plusieurs fois par jour. 2-3 fois minimum.

Essayez si possible de répondre dans l’heure à toutes les demandes. Votre taux d’occupation dépend directement de votre réactivité.

Vous vous dites peut-être que vous n’avez pas « tout » ce temps à y consacrer ? Mais en fait, en faisant cet effort de répondre rapidement, vous gagnez du temps ! Car en étant plus réactif, vous perdrez moins de temps à répondre infructueusement.

Et vous verrez qu’au bout de quelques réponses, vous deviendrez plus efficace. Voici une astuce pour procéder plus rapidement :

Utilisez des template/modèles. Car vous vous apercevrez que les questions sont souvent les mêmes. Créez une signature personnalisée (dans les réglages de votre boîte mail) dans laquelle vous indiquerez vos coordonnées… Ainsi que les démarches à suivre pour confirmer la réservation. Vous gagnerez un temps énorme.

réactivité location saisonnière

Bien sûr, ce qui est valable pour l’email l’est aussi pour le téléphone. Si quelqu’un vous appelle ou vous laisse un message, recontactez-le au plus vite.

Maintenant, vous vous demandez peut-être que faire si malgré votre réponse rapide le futur vacancier ne répond pas ? Simplement, vous pouvez le relancer dans les jours qui suivent. Une relance cordiale suffit. Et peut faire la différence.

Ouvrez-vous aux futurs vacanciers

En plus de votre adresse email, indiquez votre numéro de téléphone sur l’annonce.

Ne commettez pas l’erreur de marquer que vous ne souhaitez pas être joint par téléphone. Vous ne renverriez pas l’image d’une personne très agréable.

En plus de cela, ça rassure les locataires. Et vous serez d’accord pour dire que plus votre annonce est rassurante, mieux c’est :)

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top