Comment fidéliser vos locataires facilement :

Le système complet pour vous constituer une base de locataires fidèles, en une heure par mois

email-marketing-location-saisonniereVous aimeriez pouvoir fidéliser plus facilement vos locataires ?

Et ainsi pouvoir remplir votre planning plus rapidement d’année en année ?

Et passer moins de temps à essayer de trouver des locataires ou à attendre que ceux-ci daignent réserver chez vous ?

Vous aimeriez vous constituer une base de locataires FIDÈLES, que vous pourriez recontacter quand vous le souhaitez pour leur proposer un séjour chez vous… de manière à ce qu’une certaine proportion d’entre eux accepte volontiers votre proposition ?

À la fin de cet article, vous aurez entre les mains un système complet à appliquer dès cette semaine pour booster vos réservations à court, moyen et long termes.

Vous allez découvrir :

Comment travailler comme un pro de l’emailing (à l’opposé de 99% des loueurs en saisonnier qui bossent comme des amateurs) : les outils précis à utiliser pour être efficace et percutant, afin de ne rien laisser au hasard…

La méthode exacte pour convertir un maximum de questions en réservations (certains points tactiques sont tout bêtes, pourtant très peu y pensent)…

Un procédé ingénieux pour VRAIMENT fidéliser vos anciens locataires et leur donner envie de revenir chez vous (et quand on sait comment travailler, ça prend beaucoup moins de temps qu’on ne le pense)…

Vous avez peut-être remarqué que chaque année, vous vous mettez à la recherche de nouveaux locataires en utilisant votre plateforme habituelle.

Et que chaque année, vous remplissez votre planning de la même façon que l’année précédente. En y passant quasiment autant de temps.

Peut-être qu’aujourd’hui vous avez l’impression que votre business de loueur en saisonnier pourrait être mis à mal du jour au lendemain… Par exemple si vous êtes trop dépendant d’un ou plusieurs sites d’annonces.

Peut-être que vous passez beaucoup de temps sur vos mails (que ce soit pour répondre à une question d’un locataire potentiel ou pour recontacter des anciens locataires)…

Et vous avez parfois l’impression que les mails que vous envoyez ne sont pas lus… Et du coup vous vous demandez si vous faites bien de passer du temps à les rédiger

Vous sentez que vous pourriez capitaliser davantage sur chacun de vos locataires. De manière à ce que davantage reviennent séjourner dans votre location

Quand vous avez commencé à louer votre propriété, vous pensiez probablement qu’une part importante des vacanciers reviendraient les années suivantes.

Et vous avez été déçu quand vous vous êtes rendu compte que quasiment aucun d’entre eux ne revenait

Vous n’êtes pas tout seul

C’est le cas de 95% des loueurs en saisonnier.

Car la plupart d’entre eux pensent qu’ils n’ont rien besoin de faire pour fidéliser leurs locataires… et faire en sorte qu’ils reviennent les années suivantes.

Vous avez probablement une location saisonnière de qualité, mais ce n’est pas pour autant que vos anciens locataires vont revenir chez vous comme par magie.

Souvent, on est tellement obnubilé par la qualité de notre location qu’on se dit que nos anciens locataires l’auront tellement appréciée qu’ils reviendront d’eux-mêmes l’année suivante.

Et à vrai dire c’est normal de penser ça.
On a parfois passé du temps à parfaire notre location saisonnière, à soigner le contact avec les locataires, etc…

Du coup c’est bien normal de penser qu’ils ont toutes les chances de revenir les années suivantes.

Or ce n’est pas si simple.

Vos locataires peuvent très bien avoir adoré votre location de vacances, ce n’est pas pour autant qu’ils reviendront naturellement chez vous l’année suivante.

Faire passer un séjour excellent à vos locataires, ça ne suffit pas.

Ça ne suffit plus.

Chaque année les propriétaires proposant un bien immobilier à la location sont de plus en nombreux.

Les locataires semblent avoir de plus en plus de choix.
Du coup, ils ne se prennent pas la tête à essayer de retrouver la location dans laquelle ils ont séjourné l’année précédente.

Ils vont directement sur leur site d’annonces préféré, sélectionnent une poignet de locations, envoient des emails, font leur choix, et basta.

Car la plupart du temps ils vous ont oublié.

On ne peut pas simplement se reposer sur la qualité du séjour qu’on fait passer à nos locataires.
Il faut aller plus loin.

Ce dont vous avez vraiment besoin…

…c’est d’un système qui vous permette de rester à l’esprit de vos anciens locataires, de manière à ce qu’ils pensent en premier lieu à VOTRE location au moment des réservations.

Et de manière à ce que vous puissiez leur proposer naturellement au moment propice d’effectuer leur réservation chez vous.

Ce qu’il vous faut, c’est un système qui vous permette de fidéliser vos anciens locataires de manière à ce qu’ils reviennent chez vous plusieurs années consécutives.

Et le meilleur moyen de mettre ce système en application, c’est par l’email.

Inutile de vous préciser que l’email est aujourd’hui l’un des moyens les plus efficaces de rester en contact avec les gens. Les futurs vacanciers lisent généralement leurs emails tous les jours.

Mais ce n’est pas tout…

L’email est aussi un moyen simple et rapide d’entrer en contact avec vos anciens locataires.

Car il existe des outils et des techniques pour envoyer des emails percutants en y passant très peu de temps. Et c’est ce qu’on va voir en détails un peu plus bas.

Par contre je vous préviens, certains points vont vous demander un peu de rigueur (en particulier au début). Ce n’est pas une formule magique.

Vous allez devoir mettre en place certaines actions régulièrement :

Ça vous demandera au début 30 minutes par semaine en moyenne.

Puis une fois que vous aurez pris l’habitude, vous y passerez un peu moins de temps.
Car vous aurez acquis certains réflexes qui feront que vous agirez plus rapidement.

Ce ne sont que les trois prochains jours que vous devrez y passer un peu plus de temps.
Car il vous faudra poser quelques bases qui vous permettront de commencer dès cette semaine, en toute sérénité et sans commettre d’erreurs.

Dès ce soir, vous aurez déjà installé tous les outils qui vous permettront de travailler comme un pro. Et de pérenniser votre activité sur le long terme tout en économisant un temps précieux.

Dès demain, vous aurez créé des modèles de réponses qui vous permettront de répondre de manière efficace et percutante aux demandes de renseignements des locataires potentiels… Et ainsi convertir plus de ces questions en réservations.
Votre planning vous en sera reconnaissant dès la fin de cette deuxième journée…

À la fin de la troisième journée (et c’est là que ça devient intéressant), vous saurez précisément comment vous y prendre pour fidéliser vos locataires, de manière à ce qu’ils réservent chez vous pour leurs prochaines vacances, et pas chez un autre…

À terme, à force de mettre en place régulièrement les actions que vous allez découvrir juste en-dessous, vous vous serez constitué une base de locataires fidèles.
Une base de locataires dont une proportion intéressante reviendra plusieurs fois passer des vacances chez vous.

Et au fil des ans, à force de maintenir ce contact avec l’ensemble de vos anciens locataires, il vous suffira d’envoyer un email pour remplir votre planning comme jamais vous ne l’auriez espéré auparavant.

Car au fil des ans, vous vous serez constitué un capital. Un capital qui ne sera autre que votre liste de locataires… qui ne vous auront pas oublié et qui vous auront toujours à l’esprit.

Imaginez que vous ayez une centaine d’anciens locataires auxquels vous pouvez proposer de venir séjourner chez vous… Et que ne serait-ce que 10% d’entre eux répondent par la positive quand vous leur proposez de revenir séjourner dans votre location ?

Qu’est-ce que ça changerait pour vous ?
Dans votre manière de gérer votre activité de loueur en saisonnier ?

Ce système que vous allez pouvoir appliquer dès ce soir, c’est mon système d’email-marketing pour le web que j’ai adapté à la location saisonnière.

Car au final, la fidélisation d’une base de locataires n’est pas bien différente de la fidélisation d’une audience d’un site web.
Il y a simplement quelques petits trucs qui changent (pas de panique, je vais tout vous montrer en détails dans ce programme).

Au cours des dernières années, je me suis intéressé de très près à la fidélisation par l’email.

J’ai testé des tonnes de trucs. Des tas d’outils différents. Une multitude d’approches différentes. J’ai commis pas mal d’erreurs…

Bref, j’ai acquis une expérience dont vous allez pouvoir profiter d’ici quelques minutes.

Voici ce que vous allez découvrir :

Jour 1 :
La méthode pour travailler comme un pro et prendre une longueur d’avance décisive sur tous ceux qui bossent encore comme des amateurs :

Dès ce soir, vous avez déjà en place tous les outils qui vont vous permettre de fidéliser vos locataires tout en y passant moins de temps que la plupart des loueurs en saisonnier (même si ceux-ci ont dix fois moins de locataires à contacter que vous)…

Ce que vous allez apprendre :

La première chose à faire pour vous émanciper au maximum des plateformes actuelles que vous utilisez pour trouver des locataires… Et ainsi prendre de la hauteur et garantir la rentabilité de votre investissement sur le long terme…

Où stocker les adresses email de vos anciens locataires (+ les 2 champs précis à remplir pour maximiser votre potentiel de fidélisation)…

Les 2 moments précis auxquels vous pouvez capturer l’adresse email des locataires

L’outil exact à utiliser pour vous assurer que vos correspondants reçoivent effectivement vos emails (si vous utilisez les moyens classiques qu’emploient 99% des loueurs en saisonnier, une grande partie de vos emails se perdront dans la nature et ne seront JAMAIS reçus par leurs destinataires)…

Dès la fin de la journée, vous avez posé les fondations de votre système de fidélisation.
Vous êtes fin prêt à passer à la vitesse supérieure.
Car vous avez des outils efficaces et fiables, qui vous procurent non seulement un gain de temps phénoménal, mais qui vous évitent aussi de travailler dans le vent.

Jour 2 :
La méthode pour convertir un maximum de demandes de renseignements en réservations :

À la fin de la deuxième journée, vous savez précisément quand et comment répondre aux locataires potentiels pour les amener à réserver une semaine ou plus chez vous.
Car l’email ne sert pas qu’à fidéliser : il sert aussi à générer plus de réservations…

Ce que vous allez apprendre :

À quels moments précis répondre aux personnes qui vous envoient un message pour maximiser les chances que ceux-ci effectuent une réservation (s’ils ont l’air sérieux, bien entendu)…

Ce qu’oublient 90% des loueurs en saisonnier dans leur email de réponse (c’est peut-être aussi ce qui vous fait perdre des locataires aujourd’hui)…

Quoi inclure à la fin de votre email pour inspirer davantage confiance (comme pour le point précédent, c’est quelque chose qu’oublient beaucoup de propriétaires)…

Un hack psychologique à mettre en pratique au début de chaque email pour instantanément installer un rapport chaleureux entre vous et votre futur locataire (et sur ce coup là, on s’en fiche que ça ne fasse pas pro, tant les avantages dépassent les éventuels inconvénients)…

Un truc à mettre en pièce jointe de votre email de réponse (ou en lien hypertexte) pour sortir du lot (testez ça et mesurez votre nouveau taux de réservation, vous risquez d’être bluffé)…

La meilleure façon de persuader votre correspondant qu’il a tout a gagné à passer ses vacances chez vous (ça consiste en un simple lien vers une page web, mais vous vous doutez que ça va bien plus loin que ça)…

Une astuce à double-tranchant que vous pouvez tester dès demain (ça peut faire peur à premier abord, mais ça mérite d’être testé tant les résultats peuvent être intéressants)…

Combien de fois relancer un locataire potentiel qui ne répond pas… Et à quels intervalles envoyer vos emails de relance

Une méthode concrète pour gagner du temps et être plus efficace (autrement dit passer 30 secondes à répondre à un email là où les autres passent 10 minutes, tout en envoyant un email de qualité supérieure, et c’est ça le plus fou)…

À la fin de cette deuxième journée, vous savez précisément quand et comment répondre aux locataires potentiels pour les amener à réserver une semaine ou plus chez vous, et pas chez un autre…
Car il n’y a pas que la qualité de la location qui importe. La qualité de l’hôte joue souvent un rôle déterminant dans le décision finale du futur locataire.

Jour 3 :
La méthode pour fidéliser durablement vos locataires et leur donner systématiquement envie de revenir séjourner chez vous :

À la fin de la troisième journée, vous avez mis en place une stratégie de fidélisation élaborée pour fidéliser votre base de locataires sur le long terme, de manière à pouvoir les recontacter quand vous voulez pour les amener à réserver à nouveau chez vous

Ce que vous allez apprendre :

À quels intervalles de temps envoyer des emails à vos anciens locataires pour qu’ils vous aient à l’esprit, sans pour autant vous montrer trop envahissant

Quel ton employer dans vos emails pour réellement fidéliser vos locataires

Combien de jours après le départ de votre locataire vous devez le recontacter pour commencer à le fidéliser (ici le timing est particulièrement important)…

Les 2 façons d’établir un premier contact après le départ de votre locataire (et laquelle vous devriez privilégier)…

Un outil alternatif que vous pouvez utiliser pour établir un premier contact avec un locataire après son départ

Les 2 types d’emails à envoyer à vos anciens locataires… Et à quel moment précis alterner entre ces 2 types d’email pour générer des réservations à la pelle

Les différents éléments à inclure dans vos emails pour qu’ils vous fassent passer du statut de simple loueur en saisonnier au statut d’ami

Ma méthode de personnalisation avancée, qui vous permet de personnaliser vos emails en fonction de votre destinataire tout en y passant beaucoup moins de temps que la plupart des propriétaires qui mettent en place une stratégie de fidélisation (cette méthode est particulièrement ingénieuse, autant vous dire que j’en suis fier !)…

2 lettres magiques à inclure dans le corps de vos emails pour influencer leurs destinataires

Une astuce étonnante qui vous permet de gagner en crédibilité quand vous invitez vos anciens locataires à effectuer à nouveau une réservation chez vous…

Une procédure à recopier pour générer un maximum de réservations en un minimum de temps grâce à votre base d’anciens locataires…

À la fin de cette troisième journée, vous avez mis en place une stratégie de fidélisation élaborée pour fidéliser votre base de locataires sur le long terme.
De manière à pouvoir les recontacter quand vous voulez pour les amener à réserver à nouveau chez vous, tout naturellement…

Combien avez-vous eu de locataires jusqu’à présent ?

Combien de groupes sont venus séjourner chez vous depuis que vous vous êtes lancé dans la location saisonnière ?

10 ? 20 ? 50 ? 100 ?

Maintenant, imaginez que vous ayez fidélisé tous ces locataires

Imaginez que vous soyez resté en contact avec eux en mettant en application toutes les techniques de ce système

Imaginez qu’il vous suffise d’envoyer un email groupé à l’ensemble de ces anciens locataires pour que plusieurs d’entre eux effectuent à nouveau une réservation chez vous, pour une ou plusieurs semaines…

Qu’est-ce qui se passerait ?

N’auriez-vous pas l’impression de prendre de la hauteur sur la masse des propriétaires qui se contentent de leurs sites d’annonces préférés pour remplir leur planning ?

Le problème avec les sites d’annonces, c’est qu’on ne sait jamais ce qui peut se passer :

S’ils décident d’augmenter leurs tarifs comme ça, du jour au lendemain, qu’est-ce qu’on fait ?
S’ils mettent la clé sous la porte, qu’est-ce qu’on fait ?

La location saisonnière, ça ne s’arrête pas à trouver des locataires, à leur louer notre bien immobilier, puis à leur dire au revoir en leur souhaitant bonne continuation.

Ça va bien plus loin que ça.
Et c’est ce qui fait la différence entre les loueurs en saisonnier qui subissent le marché, et les autres.

Si on ne prend pas la peine de fidéliser ses locataires, on ne sécurise pas son investissement.
Car ce sont eux qui font que notre investissement locatif saisonnier est rentable.

Et fidéliser vos locataires, c’est le moyen le plus simple de remplir votre planning chaque année.

Ce système, vous pouvez le mettre en application quel que soit votre situation actuelle :

Que vous louiez votre propriété depuis 10 ans, ou que vous veniez tout juste de vous lancer dans la location saisonnière.

Que votre louiez une villa dans le sud, un chalet à la montagne, un gîte en Bretagne…

Et ça fonctionne même si vous n’avez pas beaucoup de temps à y consacrer.
C’est justement tout l’intérêt du programme que vous allez télécharger. Une heure par mois peut suffire.

La seule condition est que vos locataires aient passé un séjour agréable chez vous (vous vous doutez bien que s’ils ont passé de mauvaises vacances, ils ne reviendront pas, aussi puissante soit votre stratégie de fidélisation)

Comment ça marche, concrètement :

La méthode que vous allez télécharger est comme d’habitude au format numérique.
Vous pouvez la consulter sur votre ordinateur, votre smartphone, votre tablette… C’est comme vous voulez.

Et vous pouvez tout télécharger tout de suite.
Et tout appliquer facilement, depuis le confort de votre domicile.

Ces méthodes sont prêtes à être utilisées.
Et elles vous attendent juste de l’autre côté de cette page :

Accès direct

Top