Comment choisir les bons mots clés pour attirer plus de locataires gratuitement :

icone-keywordPour les loueurs en saisonnier, le trafic web gratuit est un moyen puissant de générer de nouvelles réservations.

Et que vous ayez votre propre site web (vivement recommandé) ou que vous utilisiez simplement un site d’annonces comme Homelidays ou Abritel, il est important de remplir votre (ou vos) page(s) avec les bons mots clés.

Car de cette façon, vous pouvez renforcer considérablement votre visibilité sans dépenser un seul euro supplémentaire.

Comment choisir le bon mot clé pour votre location saisonnière ?

Pour choisir le(s) bon(s) mot(s) clé(s), vous allez utiliser un outil magique :

L’outil de planification des mots clés de Google Adwords.

S’il vous arrive de vous demander si un mot clé ou une expression en particulier est beaucoup recherchée sur Google, cet outil devrait vous plaire.

L’outil de planification de mots clés de Google fait partie des outils qui vont vous permettre de décupler la visibilité de votre location saisonnière.

Car il vous permettra de savoir où frapper.

C’est un outil dont je me sers plusieurs fois par semaine.
Et pour l’usage que vous allez en faire, vous n’aurez pas à dépenser un seul euro.
Il suffit juste de connaître l’astuce (je la partage avec vous juste en-dessous).

Voici concrètement comment utiliser ce fameux outil :

Étape 1 : rendez-vous à cette adresse : http://www.google.com/adwords/

Étape 2 : créez un compte et suivez les instructions.
Il vous sera demandé d’entrer vos coordonnées bancaires : pas de panique, c’est simplement pour vérifier que vous êtes une personne sérieuse. Vous n’aurez rien à payer, il vous suffira d’annuler la campagne que vous aurez créée.

Étape 3 : Cliquez sur « Outils », puis sur « Outil de planification des mots clés », puis sur « Rechercher de nouveaux mots clés à l’aide d’une expression, d’un site Web ou d’une catégorie ».
Entrez vos idées de mots clés, séparés par des virgules.
Par exemple, si je veux louer un gîte dans le Finistère, je peux taper des mots clés comme : « location saisonnière finistère », « louer un gîte dans le finistère », « location gîte finistère », etc…

Étape 4 : Cliquez sur « Obtenir des idées »

adwords-1

Le gros avantage de cet outil, c’est qu’il vous montre le nombre de recherches mensuelles relatives à chaque mot clé.
Mais aussi qu’il vous donne des idées de mots clés à utiliser, à partir des mots clés que vous lui avez donnés en entrée :

  • gîte finistère – 40 recherches mensuelles en moyenne
  • gîte du finistere – 50 recherches mensuelles en moyenne
  • gîte de charme finistere – 50 recherches mensuelles en moyenne
  • gites ruraux finistère – 50 recherches mensuelles en moyenne
  • location gite finistere sud – 30 recherches mensuelles en moyenne
  • Etc…

adwords-2

L’outil de planification des mots clés de Google Adwords est un moyen efficace d’identifier rapidement sur quelles expressions vous devez vous concentrer pour attirer des locataires à partir de Google.

Après avoir trié les expressions par volume de recherche décroissant, jetez un œil à la colonne « Concurrence ».
Elle correspond à la quantité d’acteurs qui font de la publicité autour de ce terme : c’est le niveau de concurrence.

Souvent, plus un mot clé est recherché, plus il est compétitif.
Mais ce n’est pas toujours le cas.
Concrètement, plus la concurrence est élevée sur un mot clé, plus il est difficile d’arriver en tête de résultats de recherches sur Google (en premier lieu quand vous faites de la publicité au coup-par-clic, mais généralement aussi en référencement naturel – en référencement gratuit, c’est ce qui nous intéresse ici).

Bien, maintenant comment choisir votre mot clé idéal ?

Pour ce faire, 3 facteurs sont déterminants. Passons les en revue, du plus important au moins important :

Facteur 1 : la pertinence.
Le facteur le plus important quand il s’agit de choisir le bon mot clé, c’est sa pertinence au regard de votre propriété.
Colle-t-il parfaitement à votre propriété ?
Mettez-vous à la place d’un internaute qui effectue une recherche sur Google et demandez-vous : « Qu’est-ce que je chercherais si je voulais partir en vacances dans ma propriété ? »
En reprenant notre exemple ci-dessus, si j’étais un vacancier souhaitant louer un gîte dans le Finistère, je pourrais taper quelque chose comme « louer gite finistère » ou « location gite finistère ».
À l’inverse, un mot clé comme « vacances dans le finistère » pourrait supposer que l’internaute est à la recherche de quelque chose de plus complet, incluant des prestations plus larges, des agences de voyages, etc…

Facteur 2 : une concurrence peu élevée.
Dans l’idéal (et surtout si vous n’êtes pas familier avec le référencement), privilégiez les mots clés qui sont peu compétitifs.
Ce faisant, vous atteindrez plus rapidement le top de Google.

Facteur 3 : un volume de recherches relativement élevé.

Choisir le mot clé le plus adapté à votre annonce ou à vos pages web est à la fois un art et une science.
Si vous le faites bien, vous y attirerez des quantités insoupçonnées de nouveaux visiteurs.
Dont une certaine proportion se transforma en locataires. Acquis gratuitement.

15 astuces pour attirer plus de locataires, sans dépenser plus :

Pour aller encore plus loin, je vous ai préparé un guide pratique qui contient 15 astuces concrètes à appliquer dès aujourd'hui pour générer plus de réservations :

Ces astuces simples vont vous permettre d'attirer plus de locataires, sans dépenser plus d'argent dans les sites d'annonce ou dans la publicité Google :

faire de la location saisonnière

Ce que vous allez aussi découvrir dans ce guide pratique :

Quand répondre aux emails des futurs vacanciers qui semblent intéressés par votre location de vacances (ça peut faire toute la différence entre les autres propriétaires et vous)… - page 6

Le moyen le plus simple d'augmenter les clics sur votre annonce, sans dépenser plus- page 11

Comment faire rêver les gens qui tombent sur votre annonce (ce n'est pas compliqué, il faut juste connaître 2-3 trucs)… - page 16

Le moyen le plus efficace de prendre une longueur d'avance sur vos concurrents et de pérenniser votre activité de loueurs en saisonnier sur le long terme - page 23

3 façons d'afficher des tarifs plus élevés tout en louant autant (voire plus)… - page 28

L'erreur qui peut tout gâcher lorsque vous répondez par email à un locataire potentiel - page 35

4 astuces de copywriter pour donner envie aux internautes de lire l'intégralité de votre annonce (pendant qu'ils seront réticents à parcourir les annonces de vos concurrents)… - page 43

Vous avez maintenant entre les mains tout ce qu'il faut pour générer plus de réservations sans dilapider votre argent dans des choses qui n'apportent pas de résultats.

Et si vous utilisez une ou plusieurs des astuces du guide pratique, vous sortirez clairement du lot !

Accès direct

À vous maintenant de passer à l'action !


Axel

Top