100% de taux d’occupation hors saison ?

Le système complet pour louer autant en basse saison qu’en haute saison

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir un système rodé qui vous permet de louer autant en basse saison qu’en haute saison.

Ça vous paraît impossible ?
Attendez de lire la suite.

Je vais vous montrer :

L’erreur numéro 1 que commettent 95% des propriétaires qui cherchent à louer leur propriété en basse saison (c’est du bon sens, et pourtant personne n’y pense)…

Comment atteindre les voyageurs susceptibles d’être intéressés par un séjour chez vous en basse saison

4 offres ingénieuses à mettre en place en basse saison pour inciter les voyageurs à venir séjourner chez vous

location saisonnière hors saison

Est-ce que vous en avez assez de devoir affronter des périodes de locations vides interminables en basse saison ?

Vous avez peut-être remarqué qu’à chaque fois que vous essayez de louer votre propriété en basse saison, vous avez beau faire plus d’efforts que pour la louer en haute saison, mais les résultats vous déçoivent…

Vous avez peut-être essayé de baisser vos prix, mais vous vous êtes rendu compte que ça ne vous a pas vraiment aidé à louer davantage

Vous vous dites donc que si en sacrifiant vos tarifs rien ne change, alors rien d’autre ne pourra améliorer la situation (à vrai dire, il existe un moyen de louer beaucoup en basse saison sans même toucher aux loyers, nous allons voir comment juste en-dessous)…

Quand vous voyez que pour certains propriétaires dont la propriété est de moins bonne qualité que la vôtre, louer en basse saison semble relativement facile, vous enragez…

Vous en venez même parfois à vous dire qu’on ne peut rien faire pour changer çaQue c’est une fatalité, due à cette période monotone qu’est la basse saison

Et vous en venez même à vous demander si vous ne devriez pas tout arrêter hors saison et mettre une croix sur ces revenus locatifs supplémentaires conséquents

Vous n’êtes pas tout seul :

95% (si ce n’est plus) des propriétaires qui font de la location saisonnière rencontrent les mêmes difficultés.

Mercredi dernier, j’ai dîné avec un ami faisant de la location saisonnière à Nice (il est propriétaire d’un appartement qu’il loue en saisonnier).
Il lui est extrêmement difficile de louer en basse saison (l’hiver).
Je lui ai demandé comment il s’y prenait, et sans surprise je me suis rendu compte qu’il procédait exactement de la même manière que la plupart des propriétaires.

Si vous éprouvez des difficultés à louer votre bien en basse saison, ce n’est pas de votre faute.

Car pour louer à cette période, il faut connaître certaines façons de faire qu’on ne peut pas avoir en tête dès qu’on se lance dans la location saisonnière (à moins d’avoir travaillé plusieurs années dans le marketing, et encore)…

Le problème qu’ont la plupart des propriétaires, c’est qu’ils s’y prennent exactement de la même façon pour louer leur propriété en basse saison qu’ils ne s’y prennent pour la louer en haute saison.

Ils se disent qu’ils vont pouvoir trouver des locataires hors saison en utilisant les mêmes techniques que celles qu’ils utilisent en haute saison.

Or, ça ne marche pas comme ça. Et vous avez dû vous en rendre compte.
Sinon la plupart des loueurs en saisonnier rempliraient leur planning aussi bien en basse saison qu’en haute saison.

Ce dont vous avez vraiment besoin…

c’est d’un système rodé qui vous permette d’attirer de nombreux locataires en basse saison.
Un système spécifiquement conçu pour que vous puissiez remplir votre planning hors saison.

Un tel système, vous allez en découvrir un juste en-dessous.

Par contre, je vous préviens :

Ça va vous demander quelques heures de travail au début, car ce que je vous propose ici n’est pas une formule magique (j’aurais aimé vous en proposer une mais ça n’a pas encore été inventé).

Ce que je peux vous dire, c’est qu’une fois que votre stratégie sera amorcée (dès demain si vous vous y prenez sérieusement), vous pourrez déjà constater des résultats : davantage de visiteurs sur votre (ou vos) annonce de location, davantage de demandes de renseignements de la part de locataires potentiels, et évidemment davantage de réservations.

Dès ce soir…

Vous aurez déjà modifié votre annonce de façon à ce qu’elle attire des locataires pour la basse saison.

Vous aurez déjà listé les éléments clés qui vont vous permettre de toucher les voyageurs susceptibles d’être intéressés par votre location hors saison.

Vous aurez déjà mis au point différentes offres que les locataires trouveront irrésistibles pour la basse saison (ça nécessite un peu de créativité, mais pas de panique : je vous donne plusieurs idées pour vous faire gagner du temps).

Dès la fin de la semaine…

Vous aurez mis au point une stratégie ingénieuse pour attirer des locataires hors saison.

Et vous aurez commencé à observer une augmentation nette de vos réservations pour la basse saison.

Continuellement, de semaines en semaines vous observerez votre planning se remplir, jusqu’à atteindre un taux d’occupation que vous auriez auparavant jugé impossible à atteindre hors saison.

À terme…

…Vous aurez peaufiné votre stratégie d’acquisition de locataires pour la basse saison.

Et ce faisant vous serez l’un des rares propriétaires à pouvoir afficher un taux d’occupation frôlant les 100%, sur toute l’année.

Vous aurez compris précisément ce qui fonctionne pour vous hors saison.

Vous connaîtrez avec précision le type de personnes qui vient séjourner dans votre propriété en basse saison.
Vous saurez précisément où les trouver et comment les toucher.

Vous aurez développé une stratégie sur mesure qui vous permet de remplir votre planning hors saison.

Pour vous, la basse saison ne sera plus synonyme de périodes de locations vides interminables.
Vous serez parvenu à faire ce que beaucoup de propriétaires considèrent comme impossible.

Ce système est constitué de trois modules.
Chaque module correspond à un levier sur lequel vous pouvez agir pour décupler vos réservations hors saison :

Module 1 :
Comment rendre votre propriété attirante en basse saison :

À la fin de ce module, vous saurez comment adapter votre location de manière à répondre aux besoins et aux envies de vos locataires potentiels en basse saison

Ce que vous allez apprendre :

L’erreur numéro 1 que commettent 95% des propriétaires quand ils cherchent à louer leur(s) propriété(s) en basse saison (c’est du bon sens, et pourtant personne n’y pense)…

Ce que vous devez véhiculer en premier lieu dans votre annonce pour donner envie aux voyageurs de venir séjourner chez vous en basse saison

La première chose à faire pour rendre votre location attirante en basse saison… Avant-même de chercher des locataires, avant-même de chercher des nouveaux canaux de communication…

Vous louez une villa ou un gîte dans le sud de la France et impossible de le louer en hiver ? Je vous montre comment renverser la tendance

Vous louez un chalet à la montagne et peinez à le louer hors saison ? Je vous montre quoi y ajouter pour le rendre irrésistible

Les 3 éléments à changer sur votre annonce pour décupler vos réservations en basse saison (ça a d’autant plus d’impact que personne ne le fait)…

La modification à effectuer avant la basse saison pour amener davantage de visiteurs sur votre annonce (sur Homelidays, Abritel, Airbnb…), et donc pour générer davantage de réservations…

Quels mots employer pour susciter l’imaginaire du locataire potentiel qui lit votre annonce, de manière à le faire s’imaginer en séjour chez vous en basse saison

À la fin de ce module, vous saurez précisément comment adapter votre location de manière à répondre aux besoins et aux envies de vos locataires potentiels en basse saison

Module 2 :
Comment atteindre les voyageurs susceptibles d’être intéressés par un séjour en basse saison :

À la fin de ce module, vous saurez comment identifier les voyageurs susceptibles de venir passer un séjour en basse saison dans votre propriété.

Vous aurez compris comment maximiser les chances de remplir votre planning hors saison, tout simplement en vous adressant aux bonnes personnes.

Car il se trouve que la plupart des propriétaires qui essaient de louer leur propriété en basse saison n’en font pas la promotion aux bonnes personnesEt ne sont pas visibles aux bons endroits

Ce que vous allez apprendre :

Pourquoi la plupart des loueurs en saisonnier se plantent quand ils font la promotion de leur propriété en ayant pour objectif de la louer en basse saison…

La façon la plus simple d’identifier les personnes éligibles à la basse saison (autrement dit les voyageurs qui seront intéressés par un séjour chez vous hors saison)…

4 questions à vous poser pour pouvoir identifier rapidement les vacanciers qui sont faits pour votre locationen basse saison

Quels canaux de communication privilégier pour trouver des locataires hors saison

2 classes de personnes qu’on retrouve souvent hors saison (et comment adapter votre manière de communiquer de façon à les attirer chez vous)…

Une source inépuisable (ou presque) de locataires éligibles à la basse saison, et comment identifier ceux qui sont faits pour votre location (ça ne demande que quelques clics)…

À la fin de ce module, vous aurez commencé à identifier les voyageurs susceptibles de venir passer un séjour en basse saison dans votre propriété.

Vous saurez comment toucher ces locataires potentiels de manière à les amener à réserver chez vous en basse saison

Module 3 :
Comment donner véritablement envie aux locataires potentiels de venir séjourner chez vous en basse saison :

À la fin de ce module, vous saurez comment donner envie aux locataires potentiels de venir séjourner chez vous en basse saison.

Car quand il s’agit de donner envie de venir passer un séjour en basse saison, certaines choses sont quelque peu différentes qu’avec la haute saison.

La plupart des loueurs en saisonnier pensent pouvoir louer leur propriété en basse saison en s’y prenant de la même façon qu’en haute saison.
Souvent, ce qu’ils proposent pour louer en basse saison n’est pas suffisamment attirant pour que le voyageur vienne passer un séjour chez eux

Ce que vous allez apprendre :

Les ajustements que 98% des propriétaires oublient de faire pour pouvoir louer autant en basse saison qu’en haute saison (on ne peut pas leur en vouloir, pourquoi aurait-on en tête la nécessité de toutes ces petites modifications dès l’instant où on se lance dans la location saisonnière ?)…

2 contraintes à prendre en compte pour pouvoir proposer une offre attirante aux locataires potentiels

La première chose à faire quand vous cherchez à louer beaucoup en basse saison

Une stratégie efficace qui vous permet d’amener les opportunistes à réserver chez vous en basse saison

Une technique empruntée aux supermarchés pour faire sortir votre location du lot… Et amener les locataires potentiels à vouloir réserver chez vous…

4 offres ingénieuses à mettre en place en basse saison pour inciter les voyageurs à venir séjourner chez vous

Une astuce étonnante pour amener un futur locataire à réserver en haute saison ET en basse saison

Ce que vous pouvez offrir à vos locataires en basse saison pour booster votre taux de réservation

Une date clé à laquelle proposer un séjour hors saison à vos anciens locataires (ce n’est pas Noël, ni le jour de l’an, ni Pacques, ni aucun jour férié)…

La méthode pour concevoir des formules irrésistibles pour louer votre propriété hors saison (ça demande un peu de créativité, c’est pourquoi je vous donne plusieurs idées de manière à ce que vous puissiez mettre tout ça en place rapidement)…

Certains propriétaires ont réussi à doubler leurs réservations hors saison rien qu’en mettant en place les façons de faire de ce module.
Et si vous vous y prenez sérieusement, vous pourrez parvenir au même résultat, si ce n’est plus.

La basse saison approche ?
Imaginez que vous puissiez remplir votre planning durant cette période :

Imaginez que vous ayez des locataires durant toute la basse saison

Qu’est-ce que ça changerait pour vous concrètement ?

Quel serait l’impact sur vos revenus locatifs ?

Combien généreriez-vous en plus cette année ? L’année prochaine ? Et sur 5 ans ?

Qu’est-ce que ça vous permettrait de faire que vous ne pouvez pas faire aujourd’hui ?

Quels sont les investissements que vous rêviez de pouvoir faire si vos revenus étaient plus conséquents ?

Combien d’argent perdez-vous chaque année à cause des périodes où vous ne louez pas ?

1000€ ? 5000€ ? 10000€ ?

Comment pourriez-vous utiliser cet argent ?

Comment ça marche, concrètement :

La méthode que vous allez télécharger est au format numérique.

C’est un pack qui comporte des vidéos et des PDF.

Vous pouvez la consulter sur votre ordinateur, votre smartphone, votre tablette… C’est comme vous voulez.

Vous pouvez tout télécharger tout de suite.
Et tout appliquer facilement, depuis le confort de votre domicile.

Ce système est prêt à être utilisé.
Et il vous attend juste de l’autre côté de cette page :

Accès direct

Enregistrer

Top