3 types de voyageurs qui réservent à la dernière minute :

Dans les lignes qui suivent, nous allons passer en revue 3 types de locataires qui réservent à la dernière minute (24-48h avant leur départ pour une bonne partie d’entre eux)…

Si vous vous y prenez de la bonne façon pour attirer ces locataires chez vous, ils vous permettront de combler les trous dans votre planning, et ainsi à encaisser plusieurs centaines voire plusieurs milliers d’euros supplémentaires chaque année…

Ce qui n’est pas négligeable quand on cherche à rentabiliser au maximum son investissement locatif, ou tout simplement à optimiser au mieux son activité de loueur de meublé / loueur en saisonnier.

Et fort heureusement, tout ceci est beaucoup plus facile qu’on le pense quand on s’organise de la bonne façon et qu’on a les bons outils.

Bien…

Rentrons tout de suite dans le vif du sujet en passant en revue ces différents types de voyageurs qui réservent à la dernière minute

C’est parti :

• Les voyageurs qui se déplacent pour un événement spécial :

Ça peut être des personnes qui ont réussi à acheter des billets au dernier moment pour un concert, un match de foot, un spectacle, etc

Ça peut aussi être des personnes qui au dernier moment ont décidé d’assister au mariage d’un membre de leur famille ou d’un ami.

Dans tous les cas, ces personnes ont besoin d’un logement sur place, et rapidement.

• Les voyageurs à la recherche d’une escapade de week-end :

Nombreuses sont les personnes qui décident à un moment de l’année de s’échapper de leur domicile le temps d’un weekend.

Il peut s’agir de personnes seules, de couples, de groupes d’amis, ou même parfois de familles…

À noter que ce type de voyageurs tend à voyager moins loin de son domicile que les voyageurs qui s’y prennent davantage à l’avance.

• Les voyageurs à la recherche de la bonne affaire :

De nos jours, de nombreux voyageurs font en sorte d’acquérir des billets d’avion au rabais.

Et étant donné que la plupart de ces billets ne sont disponibles qu’une semaine ou quelques jours avant le vol, bien souvent les voyageurs ne connaissent même pas leur destination avant le jeudi soir (soit 24-48h avant leur arrivée dans la location)…

Ces trois types de voyageurs que nous venons de passer en revue ont un point en commun : ils ont besoin d’un logement où séjourner au cours de leur séjour.

Et comme vous l’avez compris, bien souvent ces voyageurs ne savent même pas quelle va être leur destination jusqu’à 24-48h avant leur départ.

Et quand ils prennent finalement connaissance de leur destination, c’est là qu’ils passent à l’action pour réserver quelques nuitées dans une location meublée.

Et ces nuitées, ils peuvent les réserver chez vous.

Enregistrer

Enregistrer

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top