3 piliers à travailler pour générer plus de réservations toute l’année

Je reçois beaucoup d’email de nouveaux propriétaires récemment abonnés à ma newsletter qui se demandent par où commencer dans la location saisonnière.

les 3 piliers d'un contrat de location saisonnière

« Axel, on a besoin d’aide avec nos réservations, mais on n’a aucune idée de par où commencer… »

Vous vous posez peut-être aussi cette question.

Dans les lignes qui suivent, vous allez découvrir quelles sont les composantes clés à développer dans votre activité de loueur en saisonnier.
Vous saurez où vous en êtes. Et où concentrer vos efforts pour avancer dans la bonne direction.

Ci-dessous mes 3 piliers d’idées marketing pour la location saisonnière.
En travaillant chacun de ces piliers, vous pourrez faire de votre propriété une machine à générer des revenus locatifs stables et croissants.

1. L’exposition :

Une exposition réussie se traduit par de nombreuses demandes de renseignements ou de réservations dans votre boîte mail.

Elle consiste à faire en sorte que votre propriété soit exposée devant le maximum de locataires potentiels. Autrement dit qu’elle soit visible.

L’exposition pour générer ces demandes peut se faire de manière simple, comme par exemple avec une annonce sur Abritel ou Homelidays, ou de manière plus sophistiquée, comme avec un site web personnel optimisé pour le référencement (les deux sont fortement recommandés).

Susciter de l’intérêt pour votre location saisonnière est le premier objectif que tout loueur en saisonnier devrait se fixer.

2. Les conversions :

Cette portion du marketing de la location saisonnière consiste à faire en sorte que le locataire potentiel qui vous envoie une demande de renseignement passe à l’action… en effectuant une réservation chez vous.

Les nouveaux venus dans l’industrie de la location saisonnière ne le réalisent peut-être pas, mais un pourcentage conséquent des personnes qui envoient un email pour vous poser une question, pour tout un tas de raisons ne réservent jamais.

C’est là qu’entre en jeu votre travail sur les taux de conversion, de manière à faire en sorte que davantage de ces questions se transforment en réservations.

Cette étape est souvent négligée par les propriétaires et agents immobiliers, qui sont tellement obnubilés par la génération de trafic qu’ils en oublient que ce trafic est inutile sans des taux de conversion corrects.

3. La fidélisation :

Tout le monde sait qu’un business avec des clients récurrents est le meilleur type de business qui puisse exister.
Mais trop de loueurs en saisonnier négligent ce point dans leur marketing.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, votre travail de marketing ne se termine pas une fois que les vacanciers effectuent une réservation chez vous : ce n’est en fait que le début.

Apprendre à manier l’email marketing avec des newsletters, rester en contact via les réseaux sociaux, créer vos propres coupons Groupon, etc… sont toutes des étapes vers une location saisonnière dans laquelle les locataires reviennent plusieurs fois consécutives.

Pensez à travailler ces trois piliers pour pouvoir générer davantage de réservations et progresser dans la bonne direction.

Bien...

Je vous ai préparé un deuxième article dans lequel vous allez découvrir une série de stratégies et de techniques pour attirer de nombreux locataires potentiels vers votre offre de location de vacances…

Dont une proportion non négligeable se transformera en locataires qui viendront effectivement séjourner chez vous, et contribuer à remplir votre planning et doper vos revenus.

Ces nouvelles méthodes d’acquisition de locataires vont vous permettre de toucher de nombreux locataires potentiels souvent laissés de côté (et qui pourtant représentent une part considérable des touristes et vacanciers désireux de trouver un logement pour leur séjour).

Les façons de faire qu’on va voir ensemble ici vont vous permettre de générer de nombreuses réservations supplémentaires.

Et elles vous seront utiles même dans le cas où vous remplissez déjà votre planning.

Car vous allez pouvoir apprendre à exploiter de nouvelles sources d’acquisition de locataires et ainsi de sécuriser votre activité sur le long terme (très utile dans le cas où l’une de vos sources actuelles deviendrait défaillante, comme un site d’annonces qui ferait faillite ou qui déclasserait votre annonce).

Et si à l’heure actuelle vous avez du mal à trouver davantage de locataires et à faire croître votre activité de loueur en saisonnier, ces façons de faire devraient justement vous intéresser.

Car vous allez exploiter des canaux d’acquisition de locataires que quasiment aucun loueur en saisonnier n’exploite.

Et s’ils ne les exploitent pas, ce n’est pas parce qu’ils les considèrent comme peu profitables, c’est surtout parce qu’ils ne les connaissent pas.
Ou alors parce qu’ils en ignorent le potentiel.

Je ne vous en dis pas plus ici, et je vous laisser aller découvrir tout ça ici :
=> Trouver des locataires À LA PELLE : stratégies et techniques OUBLIÉES

Axel

Top